Mes amis, mes Amours, mes coups de coeur et de blues, ce que j'aime , moi !

Articles tagués ‘hotel du centre’

TENDE du 12 au 19 juin


Cela faisait longtemps que nous n’avions pas vu maman  presque un an.
C’est long….
On appelle maman souvent mais cela ne suffit pas. Alors dés Février nous avions nos billets de train et fait notre réservation à l’Hôtel du Centre à Tende.

Il faut savoir qu’il faut compter une bonne journée de transport aussi bien aller que retour….
Semi direct Paris Tende (changement à Vintimille en Italie), il faut un train de nuit qui met 13H
Sinon il fait faire un Paris Nice(6H) et prendre le train des Merveilles Nice-Tende (1H45)

12 juin :
Départ Paris-Nice.
Arrivée à Nice a 13H36, nous avons déposé nos bagages à l’Hôtel Lépante et nous sommes allé marcher dans le vieux Nice et déguster une glace avant de nous promener encore un peu sur la promenade des Anglais et de rentrer à l’hôtel nous reposer.
Nous sommes ressortis pour manger des specialités Niçoises : Beignets d’aubergines, Beignets de Fleurs de courgettes  .

13 juin au 19 juin : TENDE

9H départ du Train des Merveilles de Nice Direction Tende.

10H45 : Arrivée à Tende.
11H Nous sommes Acceuillis par Aline la nouvelle gérante de l’Hôtel du Centre qui nous a réservée notre chambre habituelle :  la 21, au calme dans l’arrière de l’hôtel.
Nous tombons nez à nez avec les anciens gérants et toujours propriétaires de l’Hôtel, le si gentil couple Robert et « Kinou » Gioanni.
Ils sont devenus des amis et sont toujours aussi gentils, prévenants et adorables.
Apres avoir déjeuner au restaurant le Miramonti ,un bon Carpacio de Bressaola (viande de boeuf séché un peu moins fort que la viande de grison) et une assiette de légumes grillés et marinés)

Nous sommes aller retrouver maman au Centre.

Maman, qui a beaucoup grossi et qui ne bouge pas beaucoup….mais si heureuse de nous voir.
Durant tout notre séjour, les après midis lui étaient entièrement consacrés.
Nous avons essayé de la faire sortir dans le jardin, et marcher avec son déambulateur, puisque maintenant maman a un déambulateur dont elle a du mal à se servir.
Quand il faisait beau nous restions dans le jardin apres quelques pas, nous allions sous le préau et après du silence, du papotage et quelques photos : nous attendions l’heure du goûter de maman pour la conduire au refectoire. Là, assis a sa table nous retrouvions Joel et Monique.

Le premier est arrivé il y a 3 ans , au depart

en fauteuil roulant pendant 9 mois il  a voulu s’en sortir, il est en

déambulateur depuis et à fait beaucoup de scéances de Kiné,il marche plus vite et va meme jusqu’au village seul 3

fois par semaine, résultat, il sort definitivement à la fin du mois

pour aller en apartement therapeuthique à Nice. Maman devrait suivre son exemple.
Monique quant à elle, est une dame qui est là pour les même raisons que maman au départ mais ne semble pas avoir de lésions physique ou mentales comme maman. Toutefois, délaissée elle aussi par son tuteur et ayant tout perdue elle se retrouve au centre.

Nous avons emmené maman 2 fois au restaurant, Au Miramonti et à l’Auberge Tendasque. Elle s’est regalée, le temps n’à pas toujours été avec nous et a décidé de se mettre à pleuvoir les jours où nous sortions maman de son centre.
Résultat maman dans un fauteuil roulant avec sa capuche sur la tête, faisait penser à « E.T » dans la scène ou sur le vélo d’Eliot il s’envole devant la lune….
Maman était fatiguée, mais c’était semble t’il une bonne fatigue, puisqu’il y a semble til qu’en notre présence qu’elle bouge.
En effet, sans nous, elle ne se balade pas, et ne va même pas dans le jardin, elle ne voit pas le kiné alors qu’il est là 3 fois par semaine et elle s’empate.
Les infirmiers lui mettent les barreaux à son lit pour pas qu’elle reste couchée, sinon apres chaque repas, elle se recouche et passe sa journée allongée. Conséquence de tout cela, Sans exercice, les muscles de maman sont atrofiés. Le moindre effort la fatigue et elle ne marche pas en faisant un pas devant l’autre comme tout à chacun mais en trainant le pied gauche en avant et en ramenant le pied droit à son niveau…..Conséquence de la fatigue, maman radotte et rumine les memes questions et elle s’enquiert de savoir si sa prochaine balade aura lieu en fauteuil roulant. et la réponse est la même : NON! Elle n’a le droit au fauteuil qu’en notre présence pour aller au Village, sinon seule, elle ne doit se déplacer qu’en déambulateur. Maman doit faire de l’exercice.

Résultat : Bourrage de crâne, je lui ai répété tout au long du séjour que c’est de ne rien faire qui la fatigue, qu’il lui faut de l’exercice, aller dans le jardin et voir le kiné et j’ai meme fait une lettre dans ce sens pour le medecin. Toutefois maman ne fonctionne qu’aux automatismes et si personne ne m’amène voir le kiné, elle n’ira pas d’elle meme,
parce que :
1 ça la fatigue de marcher et du coup elle a pas envie
2, elle n’a aucune notion du temps qui passe malgré la pendule, elle ne sait pas les jours ducoup elle loupe les rendez vous et arrive régulièrement en retard aux repas quand nous ne sommes pas là.

Je lui ai placardé sur ses murs les horaires à respecter et le fait de son obligation de se bouger si elle veut un jour récupérer une autonomie suffisante pour avoir un « chez elle » Nayant plus toute sa tête, cet objectif est un pieu mensonge car maman n’aura plus jamais un appartement à elle comme avant, mais si au moins elle pouvait avoir un appartement thérapeuthique ce serait mieux que rien.
Le centre  en temps que tel pourrait etre bien si il y avait davantage de personnel ou de bénévole pour s’occuper des gens comme maman ou les autres qui ne sortent pas de leur chambre ou presque et ceux qui ne voient jamais personne. Ils sont nombreux dans ce cas.
Mamam n’a que peu d’habit dont certains disparaissent et ses couches ne sont changées que 2 fois par jour, je vous passe le détails sur les accidents ou les odeurs que cela peut avoir…Je trouve honteux qu’au prix du séjour (1580 €/mois) il n’y ait pas assez de couches! et que les chambre ne soient pas nettoyer tous les jours.
Certains pensionnaires ont l’air d’avoir été envoyé la-bas parce que cela manquait d’asile d’aliéné, beaucoup sont vraiment dingues, d’autres sont là à cause de traumatisme physique et il y a aussi les pensionnaires de la maison de retraites.
Petites pensées pour la Dame avec son fauteuil roulant qui « est perdue » et qui se demande »comment elle va faire pour retrouver son chemin », pour la Dame avec son eternelle cigarette qui cherche du feu, pour la Reine des balades en fauteuil roulant motorisé, pour la petite vieille sympathique avec son chapeau et son tricot et pour tout ceux que nous avons croisés.

J’espère que pour tous ces gens et pour maman évidement il  y aura des améliorations, le cadre est superbe mais entre l’ennuie et le désespoir, linquietude et la solitude, certains ont le mal de vivre…il y a même un pensionnaire qui s’est jeté de la fenêtre du 3eme étage samedi dernier….

Malgré cela maman était heureuse de nous voir et était désolée que nous partions. Nous aussi mais nous ne pouvions hélas pas y rester plus longtemps, le déplacement, plus l’hébergement , plus nous nourrir tout cela à un coût et nous ne sommes pas Crésus hélas.
J’espère gagner le loto un jour pour avoir les moyens suffisant pour la ramener près de moi parce que son rappatriement ainsi que ces frais tout sera à ma charge si je la change de département. C’est comme cela.
Et biensur, son tuteur ne fait toujours rien pour elle…..Elle n’a toujours aucuin effet personnel autres que ceux que je lui envoie ou apporte, elle n’a toujours pas les lunettes pour lesquelles elle a eu une ordonnance y’a 2 ans, et nous n’avons toujours pas eu le détail de l’inventaire de son garde meuble. D’autant que le ou les tuteurs nommés ont pris du retard dans tout et maman est maintenant en commision de surendettement parce que ce ou ces cretins n’ont pas prevenus a temps et payé les factures de maman (elle payait tout par cheque et pas par prélèvement). Voila ma pauvre maman a bien de la chance de ne pas se rendre compte de tout cela car elle en souffrirait beaucoup mais en attendant je suis inquiète pour elle. Elle n’a plus que mon père, David et moi , mon connard de frangin l’ayant définitivement abandonné.(le ciel lui fera payer un jour)

Sinon Tende, est toujours ce petit village médiéval charmant, avec ses habitants souriants et accueillants. Nous avons parcouru de nouveau le vieux Tende avec ses ruelles médiévales, sa cathédrale ….

Les Gioanni et nous, nous sommes vus à plusieurs reprises pour déjeuner, dîner,papoter, quel plaisir de les écouter parler. Sans oublier qu’ils nous ont fait découvrir leur association au Kenya où ils s’occupent d’Orphelins. En Huit Ans, ils ont fait construire un dispensaire, puis un orphelinat et une école pouvant recevoir plus de 300 éléves et là, ils essaient de trouver des fonds pour finir la construction de chambre de maternités.
Si vous parler Italiens, je vous invite à aller voir le site de l’association. Associazzione Rainbow.org.
Il y a la possibilité d’envoyer des dons pour les aider et même la possibilité de parainer des enfants, qui avec 90 euros par an, peuvent, se nourrir, se vétir, être hébergé, jouer, aller a l’école et etre soignés et vaccinés.
Ce couple formidable a une vie bien rempli et tout n’a pas été facile pour eux, c’est peut etre ce qui les rend si rayonnant de gentilesse.
De plus nous sommes repartis avec un délicieu Limoncello fait maison et croyiez moi, celui ci il a le goût des vrais citrons!

Nous avons donc également fait connaissance avec Aline, la nouvelle gérante de l’hôtel et qui est elle aussi tout à fait gentille et aux petits soins. Si vous chercher à vous loger à Tende, Aller la voir de notre part, elle vous y réservera le meilleur acceuil.

Nous nous sommes accordé une matinée de tourisme pour aller en Italie.
Ayant raté le jour de Marché à Cunéo, nous sommes sommes repliés sur VERNANTE
Commune Italienne trés médiévale elle aussi, pas trés grande mais charmante. Figurez vous que c’est la Ville de Pinncchio!!!!!(petite pensée à un certain Jack dont Pinocchio était le personnage préféré…il en faisait même collection)
Du coup quand vous visitez la ville, vous trouvez les 90 « murales » ,




Ce sont les representations de Pinocchio sur les murs de la ville, et croyiez moi, y’en a partout!!!!! Y’a même des monuments et des fontaines.
Un trés jolie coin que je vous recommande.

Mardi 19 juin est vite arrivée et il nous a fallu reprendre le train pour Paris ( nous avons echappé de peu aux grèves qui ont commencé le soir même dans la région et qui bloquent tjs la région PACA) Un dernier bisou  à maman  le matin en lui promettant de revenir bientôt et elle  nous promettant de se bouger….

Pour plus de photos aller dans l’album.

Prochain séjour : La bretagne!!!!!!!

 

Publicités

Résumé de Tende


à Voir
 Album Photos NICE- TENDE
 Album Photo Maman Passionnément
Notre périple :
Nous sommes donc partis David et moi le 19 juillet en Direction de Nice,
Apres 5h30 de train, nous sommes arrivés à Nice, une petite douche et ensuite nous avons fait un peu de Tourisme, on a chercher de quoi manger.
Petite balade sur « la Promenade des Anglais », puis du quartier du Vieux Nice.
Retour à l’hotel et nous avons retrouvé SAndra et Julien, deux Ex Loveparadiens qui vivent à Nice . Petit apéro pour célébrer nos retrouvailles, Julien à du nous quitté bien vite hélas mais nous avons passé la soirée avec Sandra ainsi que sa soeur et sa mère qui étaient en visite. Petit dîner entre amis et il faut déjà aller se coucher…
20 juillet au 25 juillet : TENDE
On a pris le Train des Merveilles,  qui traverse le haut pays Niçois et la Vallée de la Roya en direction de Tende. Sitée à 850m de hauteur, et à 20 KM de l’Italie, ce petit village Médiéval est bourré de charme.
Nous étions logés à « L’hotel du Centre » (au coeur de la Ville) dirigé par un couple adorable qui ne vit là-bas que 6 mois par an, le restant du temps ils vivent au Kenya.
Souriant, Trés gentils, prévenants,  ce couple à tout fait pour nous rendre le séjour agréable. Merci encore à eux et nous espérant les revoir trés bientôt. Je vous conseille de descendre chez eux lors de votre venue.
Apres un déjeuner à « L’Auberge Tendasque », cuisine maison et locale super bonne…. nous sommes allé voir maman au Centre de Convalescance.
Le centre est en face de la Gare, à 150m de notre hôtel.
Maman est ravie de nous voir et de faire connaissance avec DAvid.
Maman à les cheveux gris…maman à grossi, mais maman est souriante et presque en bonne santé.
Maman n’est malheureusement pas prete de sortir. Elle marche trés doucement souffrant d’un probleme nerveux à la hanche, de plus elle est incontinente et sa mémoire lui fait toujours défaut, elle radote, pause 30 fois les même questions mais le bon coté de son problème de mémoire c’est qu’elle ne souffre pas de son état.
Autrefois l’idée même de devenir un jour comme elle est, la rendait malade.
Là Elle ne se rend pas compte. De plus elle a perdu la notion du temps…Presque 2 ans déjà qu’elle est là-bas et dans cet état, et elle ne s’en rend pas compte. On lui dit…Elle oublie…
NOus avons visité maman tous les jours, on lui a décoré et personnalisé sa chambre, son lieu de vie, agrémenté d’une TV neuve et d’un poste Radio CD, des photos, des peluches, des coussins maman est enfin installé si j’ose dire.
On a également refait sa garde robe, pas adapté et inexistante jusque là…merci tuteur de merde qui ne s’occupe pas d’elle, c’était bien la peine de nommer un tuteur….
Nous avons emmené maman une journée en vacances si j’ose dire.
Nous avons sortie maman de son quotidien en l’amenant faire un tour de la ville, maman en fauteil roulant puisqu’elle n’arrive pas à marcher. Le soleil donnait, il faisait beau et chaud et maman était ravie de découvrir Sa nouvelle ville. Puis nous l’avons emmené manger au Restaurant. Elle a fait un festin de Roi! Elle a mangé comme 4 mais que c’était bon de la retrouver presque comme avant, dans un autre cadre que le centre, maquillée, souriante à une bonne table….
Les journées étaient fatiguantes S’occuper de maman, la surveiller, lui parler, arranger son environnement, la conduire au refectoire, lui répéter sans cesse les mêmes choses avec le sourire S’occuper de maman demande beaucoup de vigilence, C’est fatiguant mais si c’était à refaire je le referrais. Cela m’a fait beaucoup de bien de la revoir.
J’espère qu’on ne remettra pas 2 ans avant de se revoir.
Maman me manque, je lui manque, Elle est loin et seule. Moi je le réalise et j’en souffre, pour elle et pour moi. Maman a sa TV, elle ne se rend pas comte du temps qui passe…moi si
Maman je t’aime , on reviendra vite.
Tende est une ville paisible où tous les habitants se connaissent. où l’air est pur, où le décor est beau, où la nourriture est succulente et gouteuse (les légumes y ont du goût, les pâtes sont faites maison ainsi que les pizza…)
Tende pourrait se résumer par « VILLE OU L ON EN A PLEIN LES YEUX , PLEIN LES POUMONS ET PLEIN LA PANSE »
Tende en plein coeur de la Vallée des Merveilles propose de nombreuses excursions dans Tende Même et dans ses environs, des visites (la maison des abeilles, le Musée des Merveilles). Région magnifique à visiter.
Nous n’avions que peu de temps de libre, mais nous avons profité du matin pour visite la maison des abeilles et le musée des Merveilles,  ce dernier est consacré à l’histoire naturelle, l’archéologie et l’ethnologie de la vallée de la Haute Roya. Il est principalement dédié aux gravures rupestres de la région du Mont Bégo et retrace l’histoire de ce patrimoine à ciel ouvert. Composé de galeries permanentes, d’une salle d’exposition temporaire, d’une structure d’accueil pour colloques et conférences, et d’une bibliothèque, le Musée des Merveilles est résolument moderne avec ses six dioramas, grandeur nature, témoignant de la vie des populations pastorales de l’âge du Bronze à nos jours.
Tende est trés ensoleillée, il faisait beau et chaud mais l’air y était respirable pas comme à Paris.
Nous avons eu des orages l’apres midi qui rafraichissait l’air ce qui nous faisait beaucoup de bien et nous a permis de dormir au frais.
En tout cas nous sommes heureux d’avoir découvert cette magnifique région, sa population, les infirmières trés gentilles, maman et sa vue  magnifique sur les montagne et la « Via Ferrata »(excursion a faire avec des harnais pour faire de l’escalade et traverser un pont suspendu comme Indiana Jones!)
Tende et son paysage, sa nourriture, les Restaurants « La Margueria », notre préféré qui nous aura vu 4 fois, et l’Auberge Tendasque 2 fois.
Les autres restau aussi sont sympa mais je vous recommende vivement ces 2 là si jamais vous allez à Tende.
Attention Tende est ouvert et acceccible l’eté, mais se retrouve bien vide et bien éteind l’Hiver. Un seul Hotel fonctionne l’hiver…
En tout cas nous on reviendra on garde bcp de bons souvenirs et on conseil vraiment Tende comme destination de vacances.
Maman…je t’aime, N’oublie pas notre venue, N’oublie pas ces bons moments en notre compagnie….
Maman je t’aime.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :