Mes amis, mes Amours, mes coups de coeur et de blues, ce que j'aime , moi !

Articles tagués ‘exposition’

Du bon temps et du beau temps


Un peu plus d’un mois que j’ai commencé ma nouvelle vie, que je me reconstruis et bien le temps passe vite et j’ai pas fait tout ce que j’avais prévu, si si, je vous assure, et après cela on vient nous dire que d’être chez soi on fou rien, on s’ennuie etc… Je sais pas comment font les gens en toute honnêteté.

En plus des choses de la maison j’en profite un peu, et cela fait du bien, surtout au moral.


Expo « la Faim des dinosaures », actuellement au grand palais jusque septembre 2010

La lecture d’un bon livre
« la fille de papier’ de Guillaume Musso

 

Quelques jours de vacances en famille :
Cela fait du bien de partir avec mon homme et ma fille.Vacances pas très reposante par contre mais tout de même, fêtes de famille, courses, cuisine, Nausicaa, Montreuil sur Mer en amoureux…..
Morgane a fait « copain-copain » avec les canards du coin et tous les jours elle leur donnait du pain, il parait qu’il la cherche encore tous les jours depuis son départ….


J’ai entamé les démarches pour faire un bilan de compétences et je vais le faire bientôt, même si je n’ai pas encore de grandes idées sur ce que je pourrais faire plus tard, je sais au moins ce que je ne veux plus faire…. Marre de mourir à petit feu a faire quelque chose de si éloigné de ma personnalité, marre des clans comme à l’école et des cancans en tout genre, sans oublier ceux qui ont les dents qui rayent le parquet, j’ai besoin d’humanité, de contact humain , de fun aussi!
Pour l’heure je prend mon temps, je le ferais bien pour ne pas reproduire le même scénario que pendant ces 10 dernières années. Je ne veux plus me rendre malade, la santé c’est trop important.

On s’était dit rendez-vous dans 10 ans…..

Samedi 22 mai c’était soirée Nostalgie et fous rires, nous étions 7 camarades de BTS retrouvées sur le net (Virginie C, Virgine F, Severine C, Ludivine C, Sophie J, Sandrine L), nous avons partagé la soirée ensemble, essayé de nous rappeler quelques vieux souvenirs et parlé de ce que nous avons fait durant ces 10 ans.
Chacune a sa vie, son destin, ses joies et ses peines, chacune s’est embellie, chacune a murie , et c’était une soirée très agréable autour d’un buffet composé de la contribution de chacunes.

Merci encore à mon homme d’avoir supporté cette ambiance exclusivement féminine à part lui 🙂

Le temps du BBQ :

Un grand de soleil, 27°, un ciel azur….pas un bruit à part les oiseaux….Quelques amis, de bonnes grillades et de la bière!!!!!!

Tous ces bons moments ouvrent l’esprit, calment les nerfs, apaisent les tensions, font un bien fou au moral, redonnent de la vigueur. Cela permet de positiver.
Je vous parle souvent de mes coups de gueule et de ce qui me chagrine, alors je crois important de signaler ces moments dans ma vie ou enfin c’est positif.

A propos de pensée positive, cela me fait penser à la sophrologie, un de mes amis ouvre son cabinet en Août prochain et cherche une patientèle.
Cette méthode à déjà fait ses preuves chez de nombreuses personnes et cela fait du bien.
Qu’est ce que la sophrologie???

Cette méthode a été créée en 1960, en
Espagne, par Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre.

Après avoir utilisé les thérapies
habituelles de l’époque, il s’interroge sur la nécessité de modifier
l’état de conscience de ses patients pour soigner leurs différentes
pathologies.

Il
s’inspire de l’hypnose et de la phénoménologie mais également de
techniques orientales comme le Yoga, le Zen ou le Tummo et met en place une
méthodologie ayant pour objectif l’harmonisation de la conscience. Une
relaxation dynamique issue du raja yoga.

La sophrologie se définit comme une
méthode psychocorporelle associant la respiration, la décontraction
musculaire et la visualisation d’images positives. Elle développe la
concentration et accroît les facultés d’attention. C’est la relaxation
par l’esprit, qui permet d’accèder à son potentiel et à mettre en
évidence ses capacités. C’est une prise de conscience du corps et de ses
ressentis.

Longtemps
utilisée dans le cadre médical, la sophrologie est à présent utilisée
dans les métiers du social et du développement personnel. Elle permet de
travailler sur le positif, de préserver son énergie et de prendre soin
de soi. C’est un travail sur la perception des sens … Le corps est
limité, la conscience est illimitée …

La
Sophrologie est votre bien-être …

Vous en cherchiez justement un? Pourquoi ne pas l’essayer?

Sophrologue  Stéphane SEBBAN

51 bd Malraux  

78480 Verneuil sur Seine

Tél : 06.26.30.92.83

s.sebban@sophro-bien-etre.fr

Site internet : http://www.sophro-bien-etre.fr/

Voilà je continue ma route vers la zen attitude et espère enfin être optimiste et heureuse 🙂

EXPOSITION A FAIRE D URGENCE


Expositions thématiques > « Titanic, au cœur de l’Océan »

L’exposition « Titanic, au cœur de l’Océan » se déroulera du 22 mai au 28 octobre 2007.

Le naufrage du paquebot Titanic restera sans aucun doute comme l’un des
événements majeurs de l’histoire de la navigation maritime. C’est en
avril 1912 que ce géant des mers réputé insubmersible sombre à tout
jamais dans l’océan.

Parmi les quelque 700 rescapés sur les 2 200 personnes à bord, une
romancière américaine nous a laissé un témoignage poignant de cette
catastrophe, un récit manuscrit des dernières heures vécues à bord du
Titanic. Un document inédit qui a inspiré le célèbre film de James
Cameron, et qui est présenté pour la première fois au public dans le
cadre de l’exposition « Titanic, au cœur de l’Océan ».

Outre ce manuscrit exceptionnel, sont présentés des lettres de
passagers du Titanic, des documents de bord (ticket du restaurant, plan
des premières classes, lettres-cartes à l’en-tête du Titanic, dépliant
publicitaire…), des télégrammes annonçant la catastrophe ou la
réfutant, des affiches de films, des cartes postales, des
photographies, des coupures de presse de l’époque et des films
d’archives.
L’ensemble de ces pièces fait l’objet d’une scénographie originale
d’Alain Juteau qui vous permet de plonger au cœur de l’histoire du
Titanic.

Exposition organisée avec le concours de l’Association française du Titanic.

Musée des Lettres et Manuscrits
8, rue Nesle – 75006 Paris. Tél./Fax : 01 40 51 02 25
Courriel : info@museedeslettres.fr
Site internet : http://www.museedeslettres.fr
Relations avec la presse : presse@museedeslettres.fr

Trésors Engloutis d’Egypte


Toutou d’abord excusez le retard, mais j’ai pas eu une minute à moi,

Alors quelques billets pour rattrapper le retard…

Nous avons pu aller visiter l’exposition :

Trésors engloutis d’Egypte

Trésors engloutis d’Egypte (ou bien Egypte, trésors
engloutis) est le nom d’une exposition présentant les trouvailles sous-marines
de l’équipe de Franck Goddio.
Dates et lieux :
– Berlin, Martin-Gropius-Bau, du 13 mai 2006 au 4 septembre 2006.
– Paris, Grand Palais, du 10 décembre 2006 au 14 mars 2007.

Les quelques 500 (!!) objets de cette très riche exposition
sont dans leur immense majorité présentés au public pour
la première fois.

TRESORS ENGLOUTIS D’EGYPTE
La Nef du Grand Palais accueille, du 9 décembre 2006 au 16 mars 2007,
une exposition de près de 500 objets exceptionnels découverts au cours
de fouilles sous-marines menées par une équipe d’archéologues dirigée
depuis plus de dix ans par Franck Goddio, grâce au soutien de la
Fondation Hilti, retraçant l’histoire de l’Égypte, des derniers
pharaons à Alexandre le Grand, des conquêtes helléniques à l’empire
romain et de l’ère chrétienne à la montée de l’Islam.
Ces objets (statues monumentales, pièces de
monnaies, bijoux ou objets de culte…) témoignent de l’importance des
trois cités légendaires que sont le port antique d’Alexandrie et ses
quartiers royaux, la cité perdue d’Héracléion et Canope Est qui, dans
l’Antiquité, comptaient parmi les plus réputés des centres de commerce,
de science, de culture et de religion. Ici se mêlèrent les influences
de Mésopotamie, de Grèce et de Rome à la culture millénaire des
pharaons; et de ces rapprochements et fusions naquirent de nouveaux
modes de vie qui marquèrent à tout jamais le paysage religieux et
culturel de l’Égypte antique.
Au-delà de l’histoire et des œuvres d’art,
l’exposition propose également un voyage spectaculaire dans l’univers
des plongeurs et archéologues sous-marins.

 

Nous avions réservé nos places quelques jours à l’avance et réservé également les audio guides.
Nous avons visité cette expositions à 18H30 et …que de monde encore!

Cette exposition qui est riches d’objets, infiniement petit et d’autres immense, de la vie quotidienne et consacrées aux Déïté auraient pu être trés interressante mais pour nous à perdu tout son charme pour des raisons logistique :

Le peu de lumiere et la foule.
En effet les petits objets et objets courant ont été mis dans des boites en verres et comme il faut se pencher pour lire l’origine et le descriptif de ces objets, comme il manquait de la lumiere au plafond et bien on ne voyait plus ce qui etait ecrit, de plus avec la foule, il etait souvent décourageant de passer devant tel ou tel objet.
Un autre détails génant, les commentaires Audio guide. Ils sont certes tres complet et tres interressant, toutefois ils sont tellement long par objets (que l(on ne peut souvent pas acceder) qu’il force a rester 10 minutes a un endroit sans en bouger au milieu de la foule

Toutefois il y avait des choses tres belle, dans un état surprenant. Des boucles d’oreilles et des pieces de monnaies quaisi intacte, des colosses de 5m de haut gigantesque et superbe, des objets divers tres beaux, mais ce qui est dommage finallement c’est d’avoir sorti ces objets de l’eau car les images de ces objets dans l’eau, rend les objets encore plus impressionnant, hors de l’eau ils font tres objets exposés dans n’importe quel musée ayant une section egypte.

« Marilyn, la dernière séance » par Bert Stern


           Hier mardi 12 juillet je suis allé voir une expo sur Marilyn Monroe.
Cette femme me fascine et cette expo photos relate des photos inédites qu ont été prises quelques mois  à peine avant sa mort.
Trés exactement il s’agit d’une scéance photo pour le magazine « VOGUE », finalement jamais publié, parce que jugée, trop déshabillé. Alors une autre scéance avec plus de vêtements devait paraître le 6 août 1962, Marilyn étant morte le 5 août, l’article ne verra pas le jour….
L’inquiétude de MArilyn, Verra t-on sa cicatrice? En effet elle a une grande cicatrice sur le vente, elle a été opérée de la vésicule biliaire un mois avant la scéance, Bert Stern lui certifie que ce n’est pas grave, ce sera retravaillé avant publication…
Marilyn barrera d’un grand trait orange tous les clichés qu’elle n’aime pas, Marilyn est très critique et très exigeante…

« Marilyn, la dernière séance »  par  Bert Stern

Expostion temporaire au Musée Maillol , 59-61 rue de Grenelle PAris 7ème Métro Rue du Bac.

artoff1675

En 1962, Bert Stern est un photographe reconnu pour la qualité de ses portraits ; c’est un chasseur d’icônes qui croque les stars les unes après les autres. Dans l’avion qui le ramène de Rome où il vient de photographier Liz Taylor sur le tournage de Cléopâtre, il caresse un rêve, celui de photographier Marilyn Monroe. Dès son retour à New York, il propose à Vogue un reportage photos sur Marilyn Monroe. La rédaction du magazine accepte cette idée avec enthousiasme. Les événements s’enchaînent rapidement, Marilyn accepte de poser pour lui. Bert Stern peut réaliser son rêve.

Plutôt que de la photographier en studio, il préfère s’installer dans une suite de l’hôtel Bel-Air à Los Angeles. L’éclairage est minimal, il attend Marilyn avec inquiétude. Viendra ? Viendra pas ? Marilyn est connue pour ses sautes d’humeur et ses caprices ; elle est devenue très fantasque. Elle vient seule, elle n’a que cinq heures de retard. La séance peut alors commencer.

Stern05 Stern06

Marilyn aux roses roses – Tirage argentique colorié à la main – 57,2 x 44,5 cm
© Bert Stern

Marilyn accepte de poser nue, le corps sans maquillage. Un rapport puissant, presque amoureux, s’installe entre le modèle et son photographe. Il la photographie douze heures sans s’arrêter. Le résultat est exceptionnel, mais trop dénudé pour Vogue qui propose à Bert Stern de la rephotographier, mais cette fois maquillée et plus habillée.

Marilyn accepte de poser une nouvelle fois pour Bert Stern. Elle meurt un jour avant la sortie de son reportage dans Vogue.

La dernière séance est composée de 2 571 photos. Bert Stern choisit de n’en présenter qu’un petit nombre. Chaque exposition génère une nouvelle sélection de photos. En 1982, Bert Stern n’en retient que 59 pour un musée américain. Elles seront par la suite mises en vente chez Sotheby’s et deviennent la propriété de Leon Constantiner, un collectionneur newyorkais. Cette sélection remarquable est certainement le regard de l’artiste le plus intéressant sur son travail. ”

*Toutes ces photos sont de © Bert Stern
Stern04 Stern03 Stern02 Stern01 ster11 ster09 ster07 ster04 ster02 ster01

Un peu de culture : Une expo , Des Dinos…la faim des Dinosaures


Aujourd’hui il fait dégueulasse dehors, froid et il pleut alors comme c’était prevue de toute manière : journée Culturelle. Et c’est pas plus mal.Rendez vous avec des amis et mon homme pour se « culturer » un peu lol Impressionné par Jurrasic Parc? Peut etre… mais aujoud’hui ducoup envie de visiter :

 

 

 

 

 Du 18 octobre 2005 au 23 avril 2006

Cette exposition, la troisième du genre à être présentée au Palais, a été conçue par le Natural History Museum de Londres. Elle se compose de plusieurs tableaux mettant en scène de façon spectaculaire des dinosaures animés, réalisés par la société Kokoro (Japon) Le thème central de l’exposition est consacré aux questions que l’on se pose notamment sur les Tyrannosaurus rex : Ces dinosaures fascinants étaient-ils des prédateurs ou des charognards ? A côté de cette question sur la statégie alimentaire des T. rex, comparée à celle d’autres carnivores, l’exposition propose d’oberserver l’envers du décor, en abordant le travail même des paléontologues. Parcours de l’exposition La première partie sera mise en scène de façon à ce que le visiteur ait l’impression dès son entrée, de se trouver au milieu d’animaux non seulement étranges, mais surtout vivants. L’atmosphère recréée a pour ambition de surprendre les visiteurs et de provoquer force frissons : 4 tableaux avec des modèles de dinosaures animés seront présentés :

* Deux Dromaeosaurus convoitent le nid d’un Edmontosaurus.

 * Un Tenontosaurus succombe sous les assauts d’une bande de Deinonychus.

* Un Tyrannosaurus rex à l ‘attaque du dinosaure cuirassé Ankylosaurus.

 * Un Tyranosaurus rex a trouvé son déjeuner : un cadavre de triceratops.

 

La deuxième partie présentera des squelettes et des modèles statiques d’un T-rex et de quatre Saurornitholestes, pour que le visiteur puisse comparer les détails anatomiques entre ces deux espèces. La reconstitution d’un chantier de fouille, dans un espace de 8 m2 sera réalisée dans cette partie-là et donnera aux visiteurs une idée du travail in situ du paléontologue. Il sera ensuite possible de découvrir les activités des scientifiques en laboratoire : de véritables ossements prélevés sur le terrain seront mis à jour sous les yeux des visiteurs, ils seront consolidés, puis reconstitués sous forme de moulages à l’aide de matériaux synthétiques, dans le but d’une future étude. Des exposés et des démonstrations scientifiques seront organisés dans la tradition du Palais de la découverte, pour compléter cette visite.

 INFOS PRATIQUES : Ou et Combien?

  Palais de la découverte

Av. Franklin-D.-Roosevelt

 75008 Paris – France

informations générales : 33 (0)1 56 43 20 20

Accueil téléphonique des visiteurs : 33 (0)1 56 43 20 21

Le Palais de la découverte est ouvert : * du mardi au samedi de 9 h 30 à 18 h 00 (fermeture des caisses à 17 h 30) * le dimanche et les jours fériés de 10 h 00 à 19 h 00 (fermeture des caisses à 18 h 30) Fermé TOUS les lundis (normaux et fériés) et les 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 15 août et le 25 décembre. Aucune réservation n’est possible pour les visites individuelles.

Tarifs d’entrée (en Euros) Tarifs en vigueur depuis le 2 janvier 2004 Plein tarif Tarif réduit * Salles d’expériences et de conférences 6,50 € 4 € Supplément planétarium 3,50 € 3,50 € (*Tarif réduit : -18 ans, +60 ans, étudiants, chômeurs, familles nombreuses, sur présentation de justificatifs). Supplément pour certains ateliers : 1,50 € par personne

DSC01514 DSC01515 DSC01516 DSC01518 DSC01519 DSC01520 DSC01521 DSC01523 DSC01525 DSC01526 DSC01527 DSC01529 DSC01530 DSC01531 DSC01533 DSC01534 DSC01538 DSC01539 DSC01540 DSC01541 DSC01543 DSC01544 DSC01547 DSC01548

 

ENTREZ DANS L’EXPO  :

Le Palais de la découverte renoue avec les fameux reptiles du passé et leur emblématique roi, Tyrannosaurus rex ! L’exposition originellement intitulée « T. rex, the killer question » a été imaginée par le National History Museum de Londres et se compose de plusieurs scènes présentant des dinosaures robotisés et animés élaborés par la société japonaise Kokoro. Après un périple européen l’ayant fait transiter de Londres à Francfort et à Vantaa (Finlande), elle fait halte dans nos salles pendant six mois, pour émerveiller et effrayer petits et grands… Les services muséologie/muséographie du Palais, ainsi que le département des sciences de la Terre ont, à cette occasion, adapté cette exposition, valorisé et enrichi son propos scientifique initial en concevant une nouvelle présentation Premier espace : dans la peau des bêtes Entrez dans l’exposition par l’intermédiaire d’une grotte reconstituée dont le boyau vous projette vers des temps immémoriaux. Dans une ambiance vaporeuse d’où émanent des sons venus d’un autre âge, suivi par des regards inquiétants et furtifs à l’affût dans les cavités rocheuses, vous investissez en intrus un monde dans lequel vos lointains ancêtres mammifères faisaient pâle figure. Second espace : dans la tête du paléontologue Ici un modèle statique de Tyrannosaurus rex (T. rex) adulte, à l’allure plutôt hostile semble venir vous flairer ; ses dents de 20 cm vous inviteraient-elles à déjeuner ?… Des Saurornitholestes, carnivores graciles proches des Deinonychus l’accompagnent et, surprise ! Ils sont emplumés… Vous voilà ensuite conviés à une analyse plus fine en comparant la physionomie et l’anatomie des petits prédateurs et gros carnivores par le jeu de questions. Avec le site de fouille et l’atelier de dégagement, découvrez le métier de paléontologue.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :