Mes amis, mes Amours, mes coups de coeur et de blues, ce que j'aime , moi !

Archives de la catégorie ‘Aliments et boissons’

Endive au jambon à ma façon (la recette pour en faire manger aux enfants)


Bonjour,

De part mon métier d’assistante maternelle j’essaie et je dois faire manger équilibré et de tout aux enfants.

En dehors des classiques pour enfants je n’hésite pas à leur faire des plats plus élaboré ou exotiques parfois. Ils doivent aussi goûté aux choses exotiques pour que leur palet sache ce que c’est.

Pour ce qui est des plats traditionnels un de ceux que je préfère c’est les endives aux jambon.

Personnellement j’en garde un affreux souvenir de l’école. Plein d’eau, amer et pas facile a couper.

J’ai trouvé une solution pour que les petits en mangent. On change la présentation et sa façon d’être cuit. Succès garanti.

Recettes :

Pour faire un plat familial ou faire plusieurs portions y compris qui peuvent être congelés pour une fois prochaine.

5 ou 6 endives
2 ou 3 pommes de terres moyennes
1 oignon
du jambon blanc au moins 4 tranche
béchamel du commerce ou faite maison.
huile d’olive
gruyère râpé ou parmesan
Béchamel : faire un roux avec farine, beurre, sel, poivre et noix de muscade
faire chauffer du lait et incorporer et touiller jusqu’à épaississement dans une casserole a feu moyen.
Allumer le four 180
Couper les endives en enlevant le bas de l’endive en faisant une entaille en V
couper les endive en 2 puis faire de fines lamelles
Faire braiser les endives avec un filet d’huile d’olive, sel, poivre et rajouter les oignons
Éplucher les pommes de terres et les couper en petit cubes. Les faire cuire a l’eau jusqu’à ramollissement et la 2 solutions. Soit vous laisser les cubes de pommes de terre tels quels, soit vous les écrasez en purée .
Mettre dans un plat allant au four,les endives braisées, les pommes de terre, le jambon coupé en cube, la béchamel, mélanger
Enfourner jusqu’à ce que cela ait gratiné.

 

Publicités

Un bon moment convivial au Resto : CHEZ ERWANN


Bonjour chers Lecteurs,

Si vous habitez les Yvelines ou que vous passez dans la région j’ai une adresse à vous recommander.

En effet, hier soir nous avons testé un restaurant atypique avec mon chéri profitant d’une soirée bien méritée en amoureux sans les filles.

Je cherchais sur Internet un restau atypique, ambiance conviviale et option bar a vin, nous n’avons pas été déçu.

Il s’agit du resto cuisine au feu de bois. Bar a vin

Restaurant chez Erwann
8 Place de l’Église, 78113 Bourdonné
+33 1 34 87 14 98
20170406_205439

 

Le principe :
Choisir sa bouteille ou ses bouteilles dans sa cave (+ de 800 références) payer le droit de bouchon pour la bouteille entière bu sur place, ou au verre, ou à la ficelle (une bouteille pas entière que ce qui est bu)

vous pouvez ramener des bouteilles chez vous.
Cuisine très bonne faite sur place avec produits frais des artisans locaux.
A la bonne franquette, tutoiement de rigueur et humour 😉
20170406_205456
Vous allez vous servir en pain (des baguettes s’il vous plait!) et en boissons
Pour ma part j’ai pu goûter le foie gras (avec un soupçon de poivre de Setchouan dedans j’adore), et le saumon fumé sur place  Un délice.
20170406_205423
David a mangé des escargots tellement gros qu’ils ne rentraient pas dans la pince et qu’il a bien failli nous refaire le gag de Mister Bean et l’envoyer derrière lui 😉
20170406_210552
Côté plat de résistance, je voulais des gambas, mais victimes de leurs succès il n’y en avait plus. Je me suis rabattue sur un magret de canard et comme j’adore cela je n’ai pas été déçue.
20170406_213602
David à opté pour un T-Bone et c’était parfait.
20170406_213607
Pour les desserts, faisant régulièrement de la Pana Cotta à la maison je me suis laissée tentée par la Mousse au chocolat et David pour un Nougat Glacé fait maison
Important il faut réserver à l’avance car c’est pas très grand et il a des habitués.

Je n’ai pas pu ramener de carte de visite il n’en a jamais fait imprimer et il est toujours plein c’est pour vous dire à quel point c’est bon.
Autre signes que c’était une bonne adresse en plus des louanges que j’avais lu sur le net, sa magnifique cave et sa marinière rouge qu’il porte (Breton et le revendique) il a chanté Libertine de ma Mylène en entendant son téléphone sonné et s’est mis à Fredonné du Indochine en allant servir une table LOL
je recommande vivement l’adresse!
On y retournera .
Conseil pour profiter au mieux de la cave, prévoyez un chauffeur qui ne boit pas….

Saint Patrick! Cupcake de la St Patrick


l

shamrock

le 17 Mars c’était la Saint Patrick.

shamrock

J’adore faire la fête, cela égaie les semaines et les mois,

cela met de la couleur chez soi

et nous fait apprendre des cultures différentes, des légendes, des recettes…. Autant de raison qui font de moi une Irlandaise de cœur au moins ce jour la.

De mon coté en plus de la musique Irlandaise qui a raisonnée toute la semaine à la maison j’avais préparé une soirée de ST Patrick . avec la décoration et la tenue verte du jour 😉

20170313_10525620170313_10530220170313_10530820170313_10531420170313_10531820170313_10532420170313_10534420170313_10535620170315_09405520170315_09413820170315_09421120170315_09422320170317_14340120170317_142129

Pain à l’Ail  (faire fondre 150g de beurre avec 2CS d’huile d’olive, de l’ail et du persil du sel et du poivre. Mélanger et mettre au frais. Tartiner le melange solidifié sur des tranches de pain et passer au four)

20170317_194745

Fish & Chips

Cupcake de la ST Patrick :

Pour 12 cupcakes :

  • 150g de farine t55
  • 150g de sucre en poudre
  • 120g de beurre
  • 45g de cacao en poudre
  • 1 yaourt nature
  • 1 œuf
  • 2/3 d’un sachet de levure chimique
  • sel (1 pincée si vous avez du beurre doux rien si vous utilisez du beurre 1/2 sel)
  • 125ml de Guinness

Glaçage :

  • 300 Gr de Fromage frais
  • 200 g de sucre glace
  • 60 ml de Bailey’s
  • quelques gouttes de colorant alimentaire vert

Préparation

  • Préchauffez votre four à 180°C
  • Dans un saladier, battez l’oeuf, le beurre et le sucre.
  • Ajoutez la farine, le cacao, la levure et le sel.
  • Bien remuer.
  • Ajoutez alors le yaourt et la Guinness.
  • Remuez jusqu’à obtention d’une pâte lisse (ne doit pas être liquide : rajoutez de la farine au besoin).
  • Placez la préparation dans des moules en silicone spécial cupcake.
  • Enfournez ensuite durant 25 minutes.
  • Pendant ce temps, préparez le glaçage en battant ensemble le fromage frais, le sucre glace, le Bailey’s et le colorant alimentaire vert.
  • Placez le glaçage dans une poche à douille et décorez chaque cupcake une fois cuit.

Je me suis même fendue de faire des trèfles sur des feuilles en mousse et je les ai collée sur des cures dents pour décorer 😉

Douceurs de Noël 2016


Les réalisations de douceurs pour la période des fêtes de  Noël cette année 2016 :

Comme tous les ans :

Manalas de St Nicolas (6 decembre) (recette cliquez ici)

20161204_160620

Magrets séchés aux baies et un aux herbes de provence (Noël et Réveillon) (recette cliquez ici)

20161225_125449

Des chocolats fourrés Caramel coulant et noisettes du Piedmont  : (et ses variantes)

Pour les quantités de chocolat à fondre tout dépend de combien de moules vous disposez et combien de fournées vous voulez faire. Il faut environ 100g pour tapisser le fond et les bords d’un moule a cavités.

Faire fondre du chocolat au bain marie ou au micro onde tapisser les bords et le fond des moules. Mettre au congélateur 15min

Faire du caramel au beurre salé avec du lait concentré ou acheter un pot de salidou et en déposer une petite quantité dans chaque cavité et ajouter une noisette.

Pour la ganache chocolat : faire fondre du chocolat dans de la crème liquide. Une fois tiédit voir refroidit ajouter du sucre pétillant, mélanger et mettre dans les cavités. Pour un arôme (vin pétillant , fruits, acheter de l’arôme sur des sites spécialisés comme BienManger.com, Théma-déco.fr ou autre)

Refaire fondre du chocolat pour recouvrir le tout et laisser au congélateur 1 heure. Sortir 10 minutes avant de démouler et conserver au frais, sortir 15m!in avant dégustation.

 

chocolat fourré ganache sucre pétillant et caramel coulant avec noisettes

Gâteau léger mousse au chocolat et coulis de Yuzu (en son centre) et glaçage chocolat

 

Faire une mousse au chocolat avec 6 oeufs

Mélanger jaune d’oeuf au chocolat fondu

battre les blancs en neige et incorporer

ajouter 100gde farine (ou moitié farine et moitié maïzena)

Faire cuire dans un moule chemisé (beurre et farine) dans un four préchauffé à 160 degrés.

Enfourner pour 20 minutes (piquer et voir si c’est cuit si non rajouter qq minutes et surveiller)

Une fois refroidit, couper en 2 le gâteau et lui mettre un coulis au Yuzu (Monin), ou  un coulis de votre choix fait maison ou non, ou du fromage frais battu avec de la vanille et du sucre glace)

remettre la partie supérieure, faire fondre du chocolat pour le glacage et décorer .

Panettone Italien

750 g de farine T 55 ou 45 mais je prefere la 45 pour les brioche
– 65 g de sucre en poudre
– 6 jaunes d’œuf
– 120 g de beurre
– 20 g levure de boulanger
– 1 cuillère à café d’extrait de vanille
– 100 g de citron confit
– zeste d’un citron râpé
– 8 cuillères à soupe de raisins secs blonds et bruns
– 25 cl d’eau
– Sel

Mélangez la levure dans de l’eau tiède avec un peu de sucre, et laissez reposer au chaud jusqu’à ce que le volume double.
Ajoutez les jaunes d’œuf, le sel, la vanille, le zeste de citron et le reste de sucre, puis 500 g de farine.
Ajoutez le beurre en dés, puis le reste de farine. Pétrissez la pâte, déposez-la dans une terrine beurrée, saupoudrez de farine et laissez reposer 45 mn.
Ajoutez le citron confit coupés en dés et les raisins et pétrissez. Versez dans un moule beurré de préférence à bord haut ou rajouter du papier sulfurisé pour faire une sorte de cheminée montante.Couvrez d’un papier beurré et laissez reposer 15 mn.
Otez le papier, badigeonnez de beurre ramolli. Enfournez à 200°C (thermostat 6/7) et laissez cuire 10 mn.
Baissez le four à 150°C (thermostat 5) et laissez cuire de 30 à 40 mn.

panettone Noel 2016

Bûches

 

faire la même recette que pour un gâteau roulé, un génoise au goût que vous voulez, moi chocolat

dedans y mettre soit une ganache chocolat, soit de la confiture de votre choix. Rouler. Laisser refroidir.

pour le glacage : fromage frais et chocolat ou Chocolat fondu et décoration.

Apres cela vous pouvez rajouter des décorations , du sucre glace ou de la noix de coco rapé pour faire la neige, de la poudre d’or alimentaire, des étoiles en sucre, des meringues pour faire les champignons…soyez créatif.

IMG_20161215_101144DSC03996DSC03997DSC03998DSC0399920161231_132144

 

Papa Noël nous a rendu visite ;-)


En tant qu’assistante maternelle j’avais prévu de faire venir le Père Noël à la maison pour qu’il gâte mes 3 loulous en accueil ainsi que quelques petits voisins du quartier.

 

Il est donc venu pour le plus grands plaisir des petits et des grands. J’avais préparé un petit buffet et les parents et voisins étaient conviés.  Cela à permis aux parents qui ne se croisent pas forcément d’échanger, de sympathiser et à tout le monde de se détendre.

 

Le buffet était composée de fait maison je précise  :

Petit biscuits à la vanille et épices de Noel

Pompe de Noël (Brioche)

Mendiants (Chocolat noir .cranberries, orange confite, gingembre, pistache, noisette du Piémont, noix de coco et baies roses)

Ma première Bûche de Noël : Génoise chocolat, coulis de fraise et mousse fromage frais-framboise a l’intérieur, mousse au chocolat par dessus.champignons en meringue(maison of course)

Merci encore pour votre venue Papa Noël 😉

15440402_10212163079211513_8895923324042367084_oIMG_20161215_101119IMG_20161215_101126IMG_20161215_102146IMG_20161215_102153IMG_20161215_115151IMG_20161215_160241IMG_20161215_175555DSC03926DSC03972IMG_20161215_175555DSC03938DSC03970DSC0399415440402_10212163079211513_8895923324042367084_o

Saint Nicolas (origines, festivités et recette Manalas)


En ce 6 décembre je vous souhaite une Joyeuse St Nicolas!!!!!!!!!!

La Saint Nicolas c’est le Noël des Belges, des Alsaciens et d’autres contrées reculées . C’est une fête pour les enfants (Petits et Grands) que l’on perpétue le 6 décembre . J’ai également appris que c’était le Saint Patron des enfants, des Prisonniers et des Célibataires (on fête les garcons célibataires le 6 décembre comme on fête la Sainte Catherine le 25 novembre)

D’où viens tu Saint Nicolas?

Saint Nicolas, saint patron et protecteur des petits enfants et de la Lorraine est fêté tous les 6 décembre, surtout dans l’est de la France et dans le nord ainsi que dans de nombreux pays d’Europe.

La légende du Père Noel  a été crée à partir du personnage de Saint Nicolas. C’est en quelque sorte l’ancêtre du Père Noel.

L’histoire dit que le personnage de Saint Nicolas est inspiré de Nicolas de Myre appelé également Nicolas de Bari. Il est né à Patara en Asie Mineure entre 250 et 270 après J-C.  Il est mort le 6 décembre, en 345 ou en 352 dans la ville portuaire de Myre en Asie Mineure.

C’est l’un des saints les plus populaires en Grêce et dans l’Eglise Latine.

Il fût Evêque de Myre au 4ème siècle. Sa vie et ses actes sont entourés de légendes.

Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse.

Chaque épisode de sa vie a donné lieu à lieu à un patronage ou une confrérie d’un métier ou d’une région.

Saint Nicolas, dans son costume d’évêque fait équipe avec un personnage sinistre, le père Fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir n’a pas le beau rôle puisqu’il est chargé de distribuer les coups de trique aux garnements.

La Saint Nicolas est aussi l’occasion pour les enfants de recevoir des cadeaux trois semaines avant que le Père Noël ne passe dans les cheminées. En Belgique On dit même que Saint Nicolas apporte les jouets le 6 décembre et le soir de Noël ce sont les parents.

La veille de la Saint Nicolas, les petits enfants placent leurs souliers devant la cheminée avant d’aller se coucher. Il dépose à côté de leurs chaussures, une carotte et des sucres pour la mule du Saint Nicolas et un verre de vin pour réchauffer le grand Saint.

Depuis le XIIe siècle, on raconte que Saint Nicolas, déguisé, va de maison en maison dans la nuit du 5 au 6 décembre pour demander aux enfants s’ils ont été obéissants. Les enfants sages reçoivent des cadeaux, des friandises et les méchants reçoivent une trique donnée par le compagnon de Saint Nicolas, le Père Fouettard.

La Légende de Saint Nicolas veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants qui étaient venus demander l’hospitalité à un boucher. Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil pour les découper en morceaux et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, Saint Nicolas passant par là demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans. Terrorisé le boucher prit la fuite et Saint Nicolas fit revenir les enfants à la vie. Cette légende est à l’origine d’une célèbre chansonnette :
« Ils étaient trois petits enfants qui s’en allaient glaner aux champs… »

Après la Réforme protestante survenue au XVIe siècle, la fête de Saint Nicolas fut abolie dans certains pays européens.
Les Hollandais conservèrent cependant cette ancienne coutume catholique. Au début du XVIIe siècle, des Hollandais émigrèrent aux États-Unis et fondèrent une colonie appelée « Nieuw Amsterdam » (en néerlandais) qui, en 1664, devint New York. En quelques décennies, cette coutume néerlandaise de fêter la Saint-Nicolas se répandit aux États-Unis. Pour les Américains, Sinter Klaas devint rapidement Santa Claus.

Après plusieurs décennies, la société chrétienne trouva plus approprié que cette « fête des enfants » soit davantage rapprochée de celle de l’enfant Jésus. Ainsi, dans les familles chrétiennes, saint Nicolas fit désormais sa tournée la nuit du 24 décembre.

(sources : http://www.joyeux-noel.com/ )

 

 

Moi comme j’adore les traditions et que je ne manque pas l’occasion de fêter des choses sympas surtout pour et avec les enfants je le fête tous les ans bien que n’étant pas ni Belge, ni Alsacienne 😉

Cette année j’ai pris des idées d’activités à réaliser avec les enfants sur le blog d’Edith Nounoudunord ( http://nounoudunord.centerblog.net/) qui est une mine d’or pour nous autres Assistantes Maternelles. Merci à elle pour tout son savoir, son imagination et de nous faire partager . Je n’oublie pas de la remercier pour prendre du temps de répondre à ses mails et de nous donner son avis et ses conseils. Bravo et Merci à Elle.

Ensuite j’ai fait des chocolats à remettre aux enfants et mes traditionnels Manalas que je faisais déjà tous les ans.

IMG_20141205_142725 IMG_20141205_142708 IMG_20141202_131056

Recette des Manalas :

Ingrédients :

  • 700 g de farine de blé ordinaire (type 55 de préférence)
  • 80 g de beurre ramoli
  • 10 à 15 g de sel
  • 20 g de levure de boulanger
  • 2 à 3 cuillères à soupe de sucre en poudre (30 à 50 g)
  • 40 cl de lait
  • 1 oeuf
  • Pépites de chocolat (pour les yeux)
  • Pour le glaçage :
  • 1 jaune d’oeuf dilué avec un peu de lait
Préparation :
Elle peut se faire en MAP (Machine a pain) :  mettre tous les ingrédients sauf pépite et de quoi faire le glaçage) programme pâte cycle complet : 1 h 30,
soit au robot :
 Diluer la levure avec 15 ml de lait tiède et 2 CS de farine, mixer et laisser pousser 15-20 minutes, ensuite ajouter les œufs, la farine, le sel, le sucre,le beurre,  le restant du lait et l’oeuf
mixer les ingrédients, faire une boule homogène la mettre dans un grand saladier et laisser pousser dans un four préchauffer a 50° degrés 1 h 15.

Une fois que le pâton à pousser on étale au rouleau à pâtisserie sur 8 mm d’épaisseur environ la pâte sur un plan de travail propre mais fariné
. A l’aide d’un emporte pièce en forme de bonhomme (pour les pressées comme moi) on fait nos manalas que l’on dispose sur des plaques de cuisson a four (avec papier sulfurisé ou papier cuisson) on ajoute des yeux avec soit des gouttes de chocolats (pépite, pointe enfoncées dans la tête pour que cela tienne) ou des pignons de pain, ou des raisins sec pas trop gros.

On recouvre d’un torchon et on laisse pousser dans une pièce chaude environ 30 minutes. Pendant ce temps on  allume le four à 180 degrés.

Quand les manalas ont poussé on les badigeonne avec mélange jaune d’œuf et lait et on enfourne pour 12 minutes. C’est prêt!

Former les Manalas, soit vous trichez en achetant une emprunte en forme de bonhomme comme moi soit vous pouvez formez les bonhommes à la main :

 

Technique pour celles et ceux qui ont le courage de façonner les manalas de manière traditionnelle, c’est à dire à la main!

Une fois la 1ere pousse du pâton, on remet la pâte sur le plan de travail et  on l’écrase légèrement avec les mains. La couper en 16 morceaux égaux. (on peut peser le paton, diviser son poids par 16 pour faire vraiment équilibré)

Pour chaque morceau, couper 1/4 de la pâte et former une petite boule pour la tête. Façonner ensuite le reste en un cylindre et le poser sur la plaque de cuisson en l’aplatissant légèrement. A l’aide d’un couteau bien aiguisé, couper les jambes et les bras du manala avec une corne de cuisine ou un couteau. Éviter de faire des bras trop fins qui deviendront secs à la cuisson. Poser la tête du manala sur ses épaules et poser les yeux.

Couvrir les plaques avec des linges humides et laisser doubler de volume à température ambiante (1/2 heure).

Ensuite on badigeonne et on enfourne a 180 degrés mais entre 15 et 17 minutes cette fois ci. Surveillez le four.

Le vendredi c’est poisson…


Ceux qui me connaissent savent que durant des années je n’ai pas mangé de poissons à part les croquettes de poissons panés. Je n’aimais ni l’odeur ni le goût.

Encore aujourd’hui je ne mange pas n’importe quoi mais j’en mange nettement plus qu’avant.

J’essaie d’en cuisiner et d’en manger tous les vendredis. Habitude alimentaire prise à l’école et dont je n’arrive pas à me défaire 😉

Quelques idées de poisson pour le vendredi?

LA BRANDADE ET SES VARIANTES

Un classique revisité par mes soins…et apprécié des enfants

Brandade de poisson blanc et ses variantes

N’ayant pas toujours de Morue sous la main pour suivre la recette d’origine à la lettre je me focalise sur du poisson blanc, colin, cabillaud, limande….mais certains aiment la brandade au saumon alors faites vous plaisir.

Des pommes de terre pour la base de la purée mais vous pouvez y ajouter des petites choses…

Pour les quantités c’est selon vous, et du nombre de convive qui mangeront et si vous voulez en congeler pour en garder par la suite.

Ma version favorite est celle ci :

  • Pomme de terre épluchées entières
  • Au moins 3-4 gousse d’ail épluchée
  • 1 feuille de laurier dans l’eau de cuisson (que l’on retirera par la suite)
  • gros sel et poivre (mais on ajustera l’assaisonnement par la suite)

Faites cuire dans un grand volume d’eau. Le temps de cuisson prend environ 20-30 minutes tout depend surtout de la quantité et de la taille de vos pommes de terre.

et quand c’est presque cuit on rajoute

  • le poisson de votre choix  a la cuisson (possibilité de le cuire à la vapeur salé et poivré également)

On égoutte quand c’est cuit . Dans un Grand saladier ou plat on écrase avec un presse purée le tout. On rajoute du lait ou de la crème liquide selon la préférence  et un flet d’huile d’olive pour le goût.

Mon option favorite les épinards. Il n’en faut pas trop pour ne pas que cela prenne toute la place mais assez pour assurer la variante. Moi je fais en sorte que cela revienne a un quart de mon plat.

A coté on fait cuire des épinards soit entier et on émincera soit déjà émincé fais ou surgelés comme vous voulez mais pas cuisinés. On y ajoute de l’ail, de l’échalote et du basilic. La encore un peu de sel et de poivre mais pas trop.une fois cuit réserver.

On ajoute les épinards  à la brandade poisson /pommes de terre.

A noter que vous pouvez décliner la recette avec de la patate douce, des poireaux, des brocolis etc….faites vous plaisir. Mais n’oubliez pas l’ail/ le persil et assaisonnement sinon ce sera fade

Et là plusieurs possibilité s’offre à vous. Soit vous donnez comme ceci aux enfants en bas âges (ayant bien acquis la diversification alimentaire) soit vous pouvez faire un plat familial en saupoudrant de chapelure faite maison ou du commerce et vous enfournez. et dégustez

dsc08705

Soit vous faites en ajoutant du piment et en enlevant les légumes des PASTEIS DE BACALHAU (recette déjà données)

Soit vous faites vos croquettes de poissons panées ! (Horreur j’ai oublié de faire de photos pensant que j’en avais déjà prise!!!!)

Pour cela vous attendez que la brandade ait refroidit elle sera plus facile à manipuler mais avant cela vous ajoutez un œuf et vous mélangez.

Vous préparez une assiette de chapelure (maison ou commerce) à laquelle vous pouvez ajoutez un peu de parmesan râpé ou en poudre (plus homogène avec la chapelure)

Faites des croquette en prenant une portion, faite une boule avec vos mains et aplatissez grossièrement qu’elle aient un peu d’épaisseur (0.5mm ou 1cm max) et vous mettez dans la chapelure.

Vous faites cuire dans une poêle chaude avec un peu d’huile et surveiller que cela ne brûle pas. Pour en congeler et en avoir d’avance, vous faite précuire donc un peu saisir la chapelure sur la brandade et vous retirez du eu et faites refroidir avant que cela ne soit trop doré.

 

Sinon vous pouvez aussi faire un Crumble de poisson.

J’en ai fais un vendredi dernier avec du poisson blanc (je n’aime pas le saumon cuit mais cela doit être faisable)

Pour un plat familial 3/4 personnes.

Pour cela il vous faut

5 tranche de limande ou poisson blanc

de l’ail (3 grosses gousses), du laurier (1 feuille) , du romarin (1 branche)

de l’échalote, (1 moyenne émincée)

de l’oignon (1 moyen émincé)

du persil 1 cuillère à soupe ciselé)

1/2 verre de vin blanc

Un peu de julienne de légumes (environ 200-250g ) y’en a des surgelés pas mauvaises

du sel, du poivre

Pour la pâte a crumble :

100g de farine

75g de beurre salé froid en morceaux

35g de parmesan si possible en poudre (si vous en avez du frais et que vous le rapez vous même avec un robot comme moi, vous le râpez une première fois et vous re passez a la rape ce que vous avez râpé, cela fait de la poudre)

10-12 franches de chorizo  (format saucisson pas le prétranché en tranches fines)

Dans un casserole  faire cuire au court bouillon le poisson, en ajoutant ail, laurier,romarin, sel.

Une fois cuit (cela ne prend que quelques minutes après ébullition) vous égouttez, et émincez  le poisson dans votre plat

dans une poêle, faite revenir l’échalote et l’oignon avec un filet d’huile d’olive ou du beurre et ajoutez le vin blanc et le persil. faite évaporez l’alcool mais gardez un peu de liquide. Ajoutez ceci sur le poisson émincé.

Faite revenir quelques minutes la julienne , pensez à l’assaisonner puis la disposez sur le poisson et les oignons/échalote

 

Passez vos rondelles de chorizo au mixer pour le réduire en  hachis/poudre.

Dans un saladier mettre la farine, beurre en morceaux, parmesan en poudre et le chorizo réduit en hachis malaxer avec les mains pour obtenir une pâte à crumble digne de ce nom (un mélange entre morceaux et coté sable de la farine)

 

Enfournez a four préchauffez à 180° pendant 20 min (surveillez cela dépend si votre four est à chaleur tournante ou non)

et servez!  Succès garanti!

 

Et d’autres recettes pour le vendredi :

Brochette de noix de St Jacques au piment (et romarin)

Simple et rapide, il vous faut :

Des branche de romarin frais
Compter 4 ou 5 noix de St Jacques par personne
Sel, poivre un peu de piment fort ou (doux en fonction de votre gout) en poudre
1 CC d’huile d’olive
Compter une branche de romarin pour faire les brochettes, enlever les aiguilles sauf juste une tete sur le dessus

Piquer les noix de St Jacques sur la pique de romarin
saupoudrer avec un peu de piment, sel et poivre de chaque coté des noix de St Jaques
Mettre l’huile dans une poêle et faire chauffer la poêle bien fort
Quand c’est bien chaud, mettre les brochettes et faire cuire 2 à 3 minutes maximum par face.
Servir et déguster.
Moi j’ai fait celle de doudou et j’ai accompagner de légumes au four

Coquilles Saint Jacques à la Bretonne à ma Façon
Ce n’est pas un secret je ne suis pas particulièrement fan de ce qui vient de l’eau, poissons et fruits de mer, mais ce n’est pas parce que je n’aime pas cela que je prive mes proches d’en manger.
Ma fille de presque 5 ans à découvert les coquilles Saint Jacques il y a quelques mois et comme elle adore cela autant que son père au lieu d’en acheter des toutes préparées parce que je n’aime pas cela, j’ai décidé de leur en faire moi- même quand même.
Alors j’ai regardé sur le net comment faire et j’ai mixé avec quelques trucs à moi
Le résultat était délicieux parait il , et je n’ai plus qu’à en refaire parce que j’ai oublié de faire une photo!
A noter que j’ai fait la recette sans les coquilles vides mais dans des cassolettes qui passent au four. En coquille la recette marche pour 4 coquilles en cassolette pour 2.
Ingrédients :
8 noix de Saint Jacques avec corail (coquilles débarrassé des coquilles en gros)
1 oignon blond
1 gousse d’ail pas trop grosse
1 grosse cuillère à soupe de persil plat haché (le mien était surgelé, je n’en ai plus de frais au jardin)
Sel (selon goût)
Poivre (selon goût)
Noix de muscade (selon goût)
1 CS d’huile d’olive
1 petit morceau de beurre
1/2 verre de vin blanc
Petit plus  : béchamel maison :  Faire un Roux avec beurre, farine puis ajouter le lait et remuer et laisser épaissir
Je fais toujours mon dosage au hasard et comme là je ne m’en servais pas que pour cette recette j’en avais forcément plus mais il en faudra l’équivalent de 4 cuillère à soupe dans notre sauce
Pour la Décoration : Chapelure, 1 petite pincée de gruyère râpé et 1 petit morceau de beurre
Recette :
Préchauffer four à 200 degrés, mettre la grille presque sous le grill.
Émincer l’oignon, l’échalote et l’ail
Dans une casserole a feu doux mettre l’huile d’olive, un peu de beurre, ajouter les légumes émincés et le persil
laisser cuire doucement en remuant régulièrement environ 15 minutes
Ajouter le vin  et laisser frémir un peu,
Rincer et couper en 4 chaque noix de Saint Jacques et les ajouter à notre préparation. Sel, poivre,  remuer régulièrement et laisser cuire 5-10 minutes
Faire la béchamel pendant ce temps, n’oubliez pas d’y incorporer sel, poivre et noix de muscade. Pas trop épaisse
Ajouter 4 à 5 CS de cette béchamel a la préparation Saint Jacques, remuer dans la casserole et laisser encore 1 minute sur le feu. Retirer.
Prendre 2 cassolettes (large ramequin presque plat avec un rebord d’environ 1.5cm)
Y déposer la préparation.
Saupoudrer de chapelure
1 pincée de gruyère râpé (en option) au centre et un petit morceau de beurre pour la dorure.
Enfourner pour environ 15 minutes (Surveiller selon four)
Sortir du four, attention cela boue. Attendre 2 minutes avant de servir
Manger accompagner de pain pour « saucer ».
On peut accompagner avec du Riz en plat principal ou sans rien en entrée.

 

 

Le Club Sandwich Terre et Mer comme « au Paradis du Fruit »

Sandwich Terre :

Pain de mie grillé

Tranche de fromage fondue ‘(ici cheddar)

Œuf mollet

Sandwich Mer :

Crème fraîche

Sel, poivre

Aneth

Saumon fumé

Pain de mie grillé

On assemble les sandwich, on les coupe en 2 en triangle. On peut les faire tenir avec un cure dent si trop épais mais ce n’est pas nécessaire. Et on sert le tout, soit comme au restaurant avec des potatoes et du coleslaw, soit avec une salade.

Ici une salade verte avec quelques dés de pommes et de Tomates.


 beignets de Calamar à la Romaine

  • 500g d’anneaux de calamars ou encornet
  • 100g de farine
  • 1c à soupe de fécule de pomme de terre ou de maïzena
  • 1pincée de bicarbonate de soude
  • 12cl d’eau froide à 4°c
  • 1 oeuf
  • sel
  • le jus d’un citron
  • 1 c à soupe d’huile d’olive

 

-Préparer un marinade  avec l’huile d’olive et le jus de citron et versez par sur les anneaux de calamars filmer et laisser 30min au frais

-préparer la pâte à beignet ;battre l’œuf  et le sel et ajouter progressivement en alternant l’eau et la farine et puis la fécule et la pincée de bicarbonate et réserver au frais aussi 30min

-Chauffer un bain d’huile à 180°C

-Égoutter les anneaux de calamars et tremper-les dans la pâte à beignets que vous aurez préalablement battu et faites frire quelques minutes jusqu’à que vos beignets soient dorés égoutter sur du papier absorbant et servir avec du citron et éventuellement une sauce mayonnaise ailée

Ou enfin en prévision de l’hiver et pour les fans de Tartiflette vous pouvez faire sa variante Irlandaise au Saumon Fumée!

Tartiflette Irlandaise :

  • 2 kg de pommes de terre

  • 1 pot de crème fraiche à 30%

  • 1 reblochon entier

  • 200g de lardons de saumon fumé  (ou si vous preferez du saumon cuit en morceaux)

  • 2 oignons

  • 20 cl vin blanc

Etape 1 :

Faire cuire les pommes de terre dans un autocuiseur une vingtaine de minute.
A la fin de la cuisson, ouvrir l’autocuiseur et laisser refroidir.

Etape 2

Une fois que la chaleur des pommes de terre est supportable, éplucher les pommes de terre, les couper en cubes et les mettre dans un plat allant au four

Etape 3 :

Faire revenir les oignons Rajouter le vin blanc et monter le feu de façon à ce que le vin s’évapore. Bien mélanger pour éviter que cela n’accroche.Ensuite, baisser le feu, rajouter la crème fraîche, saler et poivrer et bien mélanger.

Préchauffer le four à 180]

etape 4

Ajouter le saumon fumé ou cuit aux pommes de terre

Verser la sauce sur les pommes de terre /saumon et bien mélanger le tout.

Dernière étape

Couper en 2 le reblochon longitudinalement. Le disposer au-dessus du plat de façon à couvrir le maximum de surface.

Vous pouvez ajouter un peu de quoi gratiner davantage encore votre tartiflette….

Laisser cuire 30 minutes à 180

dsc06522

Risotto aux crevettes, citron vert et lait de coco (pour deux personnes)

– 140 g de riz à risotto (carnaroli ou arborio)
– 1/2 échalote (ou petit oignon) émincée
– 300-350 ml de bouillon de légumes bouillant
– 150 g de crevettes fraîches
– 80 g de crème de noix de coco (en brique) ou de lait de coco
– un citron vert
– huile d’olive, sel et poivre

Option : On peut ajouter du basilic Thai, de la coriandre, de la citronnelle et même un peu d’épinard (pour faire comme le plat picards!)

Ingrédients du plat picards :
Riz San Andrea cuit 40% (eau, riz), queue de crevette décortiquée crue 15,5%, eau, épinard 8,6%, tomate 6,9%, lait de coco 4,4%, crème fraîche, lait écrémé en poudre, noix de coco râpée 1,1%, amidon transformé de riz, gingembre, huile d’olive vierge extra, farine de blé, vin blanc, jus de citron vert, sel, coriandre, purée d’ail, basilic thaï 0,1%, jus de citron, préparation à base de piment 0,06% (piment, purée de tomate, eau, sel, poivron, vinaigre), feuille de lime en poudre, galanga, citronnelle en poudre.

Recette :
1. Dans une sauteuse (ou casserole) à fond épais, faire revenir 2 cs d’huile d’olive et l’échalote. Dès que le mélange se colore verser le riz et bien mélanger dans la matière grasse jusqu’à ce qu’il devienne translucide et nacré
2. Commencer à verser une première louche de bouillon et attendre qu’il soit absorbé. Continuer ainsi, une louche après l’autre, dès l’absorption de la précédente, tout en remuant doucement avec une cuillère en bois, pendant 15 minutes environ
3. Pendant ce temps décortiquer les crevettes et les couper en tronçons de 1 cm d’épaisseur (avec les têtes, préparer éventuellement un bouillon)
4. 5 minutes avant la fin de la cuisson du riz (il faudra en tout 18-20 min), verser le lait de coco et ajouter les crevettes. Mélanger à nouveau puis éteindre le feu
5. Râper l’écorce de citron vert, l’ajouter au risotto, saler, poivrer. Servir sans attendre avec une tranche de citron vert

 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :