Mes amis, mes Amours, mes coups de coeur et de blues, ce que j'aime , moi !


Ceux qui me connaissent savent que durant des années je n’ai pas mangé de poissons à part les croquettes de poissons panés. Je n’aimais ni l’odeur ni le goût.

Encore aujourd’hui je ne mange pas n’importe quoi mais j’en mange nettement plus qu’avant.

J’essaie d’en cuisiner et d’en manger tous les vendredis. Habitude alimentaire prise à l’école et dont je n’arrive pas à me défaire 😉

Quelques idées de poisson pour le vendredi?

LA BRANDADE ET SES VARIANTES

Un classique revisité par mes soins…et apprécié des enfants

Brandade de poisson blanc et ses variantes

N’ayant pas toujours de Morue sous la main pour suivre la recette d’origine à la lettre je me focalise sur du poisson blanc, colin, cabillaud, limande….mais certains aiment la brandade au saumon alors faites vous plaisir.

Des pommes de terre pour la base de la purée mais vous pouvez y ajouter des petites choses…

Pour les quantités c’est selon vous, et du nombre de convive qui mangeront et si vous voulez en congeler pour en garder par la suite.

Ma version favorite est celle ci :

  • Pomme de terre épluchées entières
  • Au moins 3-4 gousse d’ail épluchée
  • 1 feuille de laurier dans l’eau de cuisson (que l’on retirera par la suite)
  • gros sel et poivre (mais on ajustera l’assaisonnement par la suite)

Faites cuire dans un grand volume d’eau. Le temps de cuisson prend environ 20-30 minutes tout depend surtout de la quantité et de la taille de vos pommes de terre.

et quand c’est presque cuit on rajoute

  • le poisson de votre choix  a la cuisson (possibilité de le cuire à la vapeur salé et poivré également)

On égoutte quand c’est cuit . Dans un Grand saladier ou plat on écrase avec un presse purée le tout. On rajoute du lait ou de la crème liquide selon la préférence  et un flet d’huile d’olive pour le goût.

Mon option favorite les épinards. Il n’en faut pas trop pour ne pas que cela prenne toute la place mais assez pour assurer la variante. Moi je fais en sorte que cela revienne a un quart de mon plat.

A coté on fait cuire des épinards soit entier et on émincera soit déjà émincé fais ou surgelés comme vous voulez mais pas cuisinés. On y ajoute de l’ail, de l’échalote et du basilic. La encore un peu de sel et de poivre mais pas trop.une fois cuit réserver.

On ajoute les épinards  à la brandade poisson /pommes de terre.

A noter que vous pouvez décliner la recette avec de la patate douce, des poireaux, des brocolis etc….faites vous plaisir. Mais n’oubliez pas l’ail/ le persil et assaisonnement sinon ce sera fade

Et là plusieurs possibilité s’offre à vous. Soit vous donnez comme ceci aux enfants en bas âges (ayant bien acquis la diversification alimentaire) soit vous pouvez faire un plat familial en saupoudrant de chapelure faite maison ou du commerce et vous enfournez. et dégustez

dsc08705

Soit vous faites en ajoutant du piment et en enlevant les légumes des PASTEIS DE BACALHAU (recette déjà données)

Soit vous faites vos croquettes de poissons panées ! (Horreur j’ai oublié de faire de photos pensant que j’en avais déjà prise!!!!)

Pour cela vous attendez que la brandade ait refroidit elle sera plus facile à manipuler mais avant cela vous ajoutez un œuf et vous mélangez.

Vous préparez une assiette de chapelure (maison ou commerce) à laquelle vous pouvez ajoutez un peu de parmesan râpé ou en poudre (plus homogène avec la chapelure)

Faites des croquette en prenant une portion, faite une boule avec vos mains et aplatissez grossièrement qu’elle aient un peu d’épaisseur (0.5mm ou 1cm max) et vous mettez dans la chapelure.

Vous faites cuire dans une poêle chaude avec un peu d’huile et surveiller que cela ne brûle pas. Pour en congeler et en avoir d’avance, vous faite précuire donc un peu saisir la chapelure sur la brandade et vous retirez du eu et faites refroidir avant que cela ne soit trop doré.

 

Sinon vous pouvez aussi faire un Crumble de poisson.

J’en ai fais un vendredi dernier avec du poisson blanc (je n’aime pas le saumon cuit mais cela doit être faisable)

Pour un plat familial 3/4 personnes.

Pour cela il vous faut

5 tranche de limande ou poisson blanc

de l’ail (3 grosses gousses), du laurier (1 feuille) , du romarin (1 branche)

de l’échalote, (1 moyenne émincée)

de l’oignon (1 moyen émincé)

du persil 1 cuillère à soupe ciselé)

1/2 verre de vin blanc

Un peu de julienne de légumes (environ 200-250g ) y’en a des surgelés pas mauvaises

du sel, du poivre

Pour la pâte a crumble :

100g de farine

75g de beurre salé froid en morceaux

35g de parmesan si possible en poudre (si vous en avez du frais et que vous le rapez vous même avec un robot comme moi, vous le râpez une première fois et vous re passez a la rape ce que vous avez râpé, cela fait de la poudre)

10-12 franches de chorizo  (format saucisson pas le prétranché en tranches fines)

Dans un casserole  faire cuire au court bouillon le poisson, en ajoutant ail, laurier,romarin, sel.

Une fois cuit (cela ne prend que quelques minutes après ébullition) vous égouttez, et émincez  le poisson dans votre plat

dans une poêle, faite revenir l’échalote et l’oignon avec un filet d’huile d’olive ou du beurre et ajoutez le vin blanc et le persil. faite évaporez l’alcool mais gardez un peu de liquide. Ajoutez ceci sur le poisson émincé.

Faite revenir quelques minutes la julienne , pensez à l’assaisonner puis la disposez sur le poisson et les oignons/échalote

 

Passez vos rondelles de chorizo au mixer pour le réduire en  hachis/poudre.

Dans un saladier mettre la farine, beurre en morceaux, parmesan en poudre et le chorizo réduit en hachis malaxer avec les mains pour obtenir une pâte à crumble digne de ce nom (un mélange entre morceaux et coté sable de la farine)

 

Enfournez a four préchauffez à 180° pendant 20 min (surveillez cela dépend si votre four est à chaleur tournante ou non)

et servez!  Succès garanti!

 

Et d’autres recettes pour le vendredi :

Brochette de noix de St Jacques au piment (et romarin)

Simple et rapide, il vous faut :

Des branche de romarin frais
Compter 4 ou 5 noix de St Jacques par personne
Sel, poivre un peu de piment fort ou (doux en fonction de votre gout) en poudre
1 CC d’huile d’olive
Compter une branche de romarin pour faire les brochettes, enlever les aiguilles sauf juste une tete sur le dessus

Piquer les noix de St Jacques sur la pique de romarin
saupoudrer avec un peu de piment, sel et poivre de chaque coté des noix de St Jaques
Mettre l’huile dans une poêle et faire chauffer la poêle bien fort
Quand c’est bien chaud, mettre les brochettes et faire cuire 2 à 3 minutes maximum par face.
Servir et déguster.
Moi j’ai fait celle de doudou et j’ai accompagner de légumes au four

Coquilles Saint Jacques à la Bretonne à ma Façon
Ce n’est pas un secret je ne suis pas particulièrement fan de ce qui vient de l’eau, poissons et fruits de mer, mais ce n’est pas parce que je n’aime pas cela que je prive mes proches d’en manger.
Ma fille de presque 5 ans à découvert les coquilles Saint Jacques il y a quelques mois et comme elle adore cela autant que son père au lieu d’en acheter des toutes préparées parce que je n’aime pas cela, j’ai décidé de leur en faire moi- même quand même.
Alors j’ai regardé sur le net comment faire et j’ai mixé avec quelques trucs à moi
Le résultat était délicieux parait il , et je n’ai plus qu’à en refaire parce que j’ai oublié de faire une photo!
A noter que j’ai fait la recette sans les coquilles vides mais dans des cassolettes qui passent au four. En coquille la recette marche pour 4 coquilles en cassolette pour 2.
Ingrédients :
8 noix de Saint Jacques avec corail (coquilles débarrassé des coquilles en gros)
1 oignon blond
1 gousse d’ail pas trop grosse
1 grosse cuillère à soupe de persil plat haché (le mien était surgelé, je n’en ai plus de frais au jardin)
Sel (selon goût)
Poivre (selon goût)
Noix de muscade (selon goût)
1 CS d’huile d’olive
1 petit morceau de beurre
1/2 verre de vin blanc
Petit plus  : béchamel maison :  Faire un Roux avec beurre, farine puis ajouter le lait et remuer et laisser épaissir
Je fais toujours mon dosage au hasard et comme là je ne m’en servais pas que pour cette recette j’en avais forcément plus mais il en faudra l’équivalent de 4 cuillère à soupe dans notre sauce
Pour la Décoration : Chapelure, 1 petite pincée de gruyère râpé et 1 petit morceau de beurre
Recette :
Préchauffer four à 200 degrés, mettre la grille presque sous le grill.
Émincer l’oignon, l’échalote et l’ail
Dans une casserole a feu doux mettre l’huile d’olive, un peu de beurre, ajouter les légumes émincés et le persil
laisser cuire doucement en remuant régulièrement environ 15 minutes
Ajouter le vin  et laisser frémir un peu,
Rincer et couper en 4 chaque noix de Saint Jacques et les ajouter à notre préparation. Sel, poivre,  remuer régulièrement et laisser cuire 5-10 minutes
Faire la béchamel pendant ce temps, n’oubliez pas d’y incorporer sel, poivre et noix de muscade. Pas trop épaisse
Ajouter 4 à 5 CS de cette béchamel a la préparation Saint Jacques, remuer dans la casserole et laisser encore 1 minute sur le feu. Retirer.
Prendre 2 cassolettes (large ramequin presque plat avec un rebord d’environ 1.5cm)
Y déposer la préparation.
Saupoudrer de chapelure
1 pincée de gruyère râpé (en option) au centre et un petit morceau de beurre pour la dorure.
Enfourner pour environ 15 minutes (Surveiller selon four)
Sortir du four, attention cela boue. Attendre 2 minutes avant de servir
Manger accompagner de pain pour « saucer ».
On peut accompagner avec du Riz en plat principal ou sans rien en entrée.

 

 

Le Club Sandwich Terre et Mer comme « au Paradis du Fruit »

Sandwich Terre :

Pain de mie grillé

Tranche de fromage fondue ‘(ici cheddar)

Œuf mollet

Sandwich Mer :

Crème fraîche

Sel, poivre

Aneth

Saumon fumé

Pain de mie grillé

On assemble les sandwich, on les coupe en 2 en triangle. On peut les faire tenir avec un cure dent si trop épais mais ce n’est pas nécessaire. Et on sert le tout, soit comme au restaurant avec des potatoes et du coleslaw, soit avec une salade.

Ici une salade verte avec quelques dés de pommes et de Tomates.


 beignets de Calamar à la Romaine

  • 500g d’anneaux de calamars ou encornet
  • 100g de farine
  • 1c à soupe de fécule de pomme de terre ou de maïzena
  • 1pincée de bicarbonate de soude
  • 12cl d’eau froide à 4°c
  • 1 oeuf
  • sel
  • le jus d’un citron
  • 1 c à soupe d’huile d’olive

 

-Préparer un marinade  avec l’huile d’olive et le jus de citron et versez par sur les anneaux de calamars filmer et laisser 30min au frais

-préparer la pâte à beignet ;battre l’œuf  et le sel et ajouter progressivement en alternant l’eau et la farine et puis la fécule et la pincée de bicarbonate et réserver au frais aussi 30min

-Chauffer un bain d’huile à 180°C

-Égoutter les anneaux de calamars et tremper-les dans la pâte à beignets que vous aurez préalablement battu et faites frire quelques minutes jusqu’à que vos beignets soient dorés égoutter sur du papier absorbant et servir avec du citron et éventuellement une sauce mayonnaise ailée

Ou enfin en prévision de l’hiver et pour les fans de Tartiflette vous pouvez faire sa variante Irlandaise au Saumon Fumée!

Tartiflette Irlandaise :

  • 2 kg de pommes de terre

  • 1 pot de crème fraiche à 30%

  • 1 reblochon entier

  • 200g de lardons de saumon fumé  (ou si vous preferez du saumon cuit en morceaux)

  • 2 oignons

  • 20 cl vin blanc

Etape 1 :

Faire cuire les pommes de terre dans un autocuiseur une vingtaine de minute.
A la fin de la cuisson, ouvrir l’autocuiseur et laisser refroidir.

Etape 2

Une fois que la chaleur des pommes de terre est supportable, éplucher les pommes de terre, les couper en cubes et les mettre dans un plat allant au four

Etape 3 :

Faire revenir les oignons Rajouter le vin blanc et monter le feu de façon à ce que le vin s’évapore. Bien mélanger pour éviter que cela n’accroche.Ensuite, baisser le feu, rajouter la crème fraîche, saler et poivrer et bien mélanger.

Préchauffer le four à 180]

etape 4

Ajouter le saumon fumé ou cuit aux pommes de terre

Verser la sauce sur les pommes de terre /saumon et bien mélanger le tout.

Dernière étape

Couper en 2 le reblochon longitudinalement. Le disposer au-dessus du plat de façon à couvrir le maximum de surface.

Vous pouvez ajouter un peu de quoi gratiner davantage encore votre tartiflette….

Laisser cuire 30 minutes à 180

dsc06522

Risotto aux crevettes, citron vert et lait de coco (pour deux personnes)

– 140 g de riz à risotto (carnaroli ou arborio)
– 1/2 échalote (ou petit oignon) émincée
– 300-350 ml de bouillon de légumes bouillant
– 150 g de crevettes fraîches
– 80 g de crème de noix de coco (en brique) ou de lait de coco
– un citron vert
– huile d’olive, sel et poivre

Option : On peut ajouter du basilic Thai, de la coriandre, de la citronnelle et même un peu d’épinard (pour faire comme le plat picards!)

Ingrédients du plat picards :
Riz San Andrea cuit 40% (eau, riz), queue de crevette décortiquée crue 15,5%, eau, épinard 8,6%, tomate 6,9%, lait de coco 4,4%, crème fraîche, lait écrémé en poudre, noix de coco râpée 1,1%, amidon transformé de riz, gingembre, huile d’olive vierge extra, farine de blé, vin blanc, jus de citron vert, sel, coriandre, purée d’ail, basilic thaï 0,1%, jus de citron, préparation à base de piment 0,06% (piment, purée de tomate, eau, sel, poivron, vinaigre), feuille de lime en poudre, galanga, citronnelle en poudre.

Recette :
1. Dans une sauteuse (ou casserole) à fond épais, faire revenir 2 cs d’huile d’olive et l’échalote. Dès que le mélange se colore verser le riz et bien mélanger dans la matière grasse jusqu’à ce qu’il devienne translucide et nacré
2. Commencer à verser une première louche de bouillon et attendre qu’il soit absorbé. Continuer ainsi, une louche après l’autre, dès l’absorption de la précédente, tout en remuant doucement avec une cuillère en bois, pendant 15 minutes environ
3. Pendant ce temps décortiquer les crevettes et les couper en tronçons de 1 cm d’épaisseur (avec les têtes, préparer éventuellement un bouillon)
4. 5 minutes avant la fin de la cuisson du riz (il faudra en tout 18-20 min), verser le lait de coco et ajouter les crevettes. Mélanger à nouveau puis éteindre le feu
5. Râper l’écorce de citron vert, l’ajouter au risotto, saler, poivrer. Servir sans attendre avec une tranche de citron vert

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :