Mes amis, mes Amours, mes coups de coeur et de blues, ce que j'aime , moi !


(mise a jour 10 septembre 2015, texte initialement publié en 2010)

Bonjour,

Aujourd’hui petit post sérieux pour parler d’un problème qui me tient à cœur. L’estime de soi qu’il soit physique ou moral.

J’en ai déjà parlé de manière mentale, j’ai suivi des stages et lu des livres pour tenter de regagner une estime de moi même entachée par des moqueries, des insultes des autres mais aussi de moi même, des critiques, de l’ignorance, un manque de reconnaissance….

L’estime de soi, se perd très facilement mais c’est comme la confiance quand on la perd, on met beaucoup de temps à la retrouver. C’est un travail de tous les jours.

Un jour on va bien, on se sent bien dans sa tête et du coup on croit que le problème est réglé, mais pas forcément, le moral c’est en dent de scie.

L’estime de soi à également un rapport avec sa vision de soi même dans le miroir.

Je suis RONDE, grosse pour certains et obèse morbide aux yeux de ma wii balance board ou des médecins.

Enfant j’ai longtemps souffert de mon physique, ronde, des taches de rousseurs, des lunettes (J’ai échappé à l’appareil dentaire!) et blanche comme une baignoire. Tout pour plaire.

Alors j’ai testé les vêtements larges : surtout à éviter c’est pire encore!

J’ai testé d’être invisible, ça par contre ça marche, tout en noir, le cheveux terne, pas mise en valeur, silencieuse (si, si je vous jure), n’allant nulle part de peur des moqueries ou de déranger. Ah ça j’ai pas eu de succès auprès des garçons et pour cause! J’étais la bonne copine qui conseille ses copines, qui donne des astuces beauté et qui ne les applique pas elle même, j’étais toujours la fille gentille qui donne tout pour rien et qui laisse sa rivale sortir avec l’homme de ses rêves. J’en ai écrit des poèmes qui parle de solitude, de mort, de fille abandonnée…ah le spleen…..

A force d’être la bonne copine, on trouve des vrais amis, ceux qui n’ont que faire de votre apparence et ne vous critique pas, qui aiment passer du temps avec vous.

Pour ma part j’ai commencé à faire un ravalement de façade assez tard et ce, grâce à une raison un peu idiote au départ mais qui m’a bien servi par la suite.

Mes potes faisaient des soirées où il fallait danser et imiter tel ou tel artiste. Un jour ils ont voulu faire en spectacle à présenter à des amis au nouvel an, la chanson des Spice Girl « Wanabee » Petit groupe de 5 filles qui venaient d’Angleterre et qui ont révolutionner le monde des girls bands. C’était en 1998.

Mes potes m’ont attribué le rôle de Geri Halliwell, un peu par hasard et aussi par rapport à parait il une certaine ressemble entre nous 2 (à l’époque)

IMAG0598

Jouant le jeu jusqu’au bout moi qui était plutôt terne, habillée de noir et commençant à peine à me colorer les cheveux pour ne plus avoir 3 mais une seule couleur, le Roux pour ne plus être transparente, j’ai étudié de prêt Geri.

Côté couleur elle en portait plein et des très vive! Comme il était vrai qu’on se ressemblait, si elle pouvait porter telle ou telle chose, je le pouvais aussi. C’est ainsi que grâce à elle je porte des couleurs! Merci Geri! J’ai appris à me sentir mieux dans mon corps en apprenant à me mettre en valeur,.

Je suis fière de garder le surnom de Géri qui est pour moi le symbole d’une renaissance et de mon coté ouvert au monde, épicée et sûre de moi.

Mon côté épicé s’est révélé grâce à elle et puis j’ai continué à travailler ceci pour apprendre à m’accepter. J’ai encore quelques complexes et je compte bien réussir à les surmonter.

J’ai tenté des régimes quand j’étais enfants qui n’ont pas marché. Le stress me fait grossir même quand je ne mange rien, et même si je reconnais être gourmande, je ne suis pas gloutonne. Je ne me lève pas la nuit pour grignoter, je ne mange pas en dehors des repas. J’aime cuisiner des bons plats avec des saveurs et des couleurs, et des choses qui font plaisir au palais, mais ce n’est pas pour autant que cela baigne dans l’huile, la graisse ou les calories d’une manière générale. J’aime recevoir et j’aime faire plaisir! Et j’achète même des tas de sucreries ou autres cochonneries, pour le simple fait de les avoir en cas d’envie, mais la plupart du temps …je ne les mange pas! Je vous jure que c’est vrai!

Mes complexes physique actuels sont :

Que j’ai toujours l’impression de paraître vulgaire quand je porte un décolleté. L’impression de tout mettre en vitrine , l’impression que certaines me trouveront agicheuse. Mais tout ceci c’est souvent dans la tête que cela se passe. Je dompte ma phobie des décolletés en en portant davantage depuis quelques années mais pendant longtemps  je cachais mes décolletés avec un débardeur ou un gilet ou une épingle à nourrice.

J’avoue que je ne suis toujours pas fan de mes fesses qui sont trop larges et me font plus penser à un oreiller qu’à un « petit cul de déesse ». Mais mon homme m’a dit un jour qu’il était confortable LOL Alors depuis il me préoccupe moins.  Et depuis quelques années seulement (depuis mon passage à la Réunion en fait) j’affronte même les piscines et la plage Mais j’avoue que j’ai toujours du mal avec les piscines publiques. En vacances ce n’est pas pareil c’est un contexte cool et on ne connait personne mais le reste de l’année je ne me sens pas d’aller à la piscine. Entre le froid, le manque de temps et pas envie que

Je n’aime pas mon teint laiteux. Même si je suis passionnée par le XVIIIème siècle et que mon teint aurait fait fureur à cette époque,  je me sens mal.  Je suis aussi passionnée par les vampires qui sont blanc comme neige ou presque, mais rien à faire…alors j’ai fait des conneries avec ma peau. L’autobronzant carotte qui se répartie mal et qui fait des taches sans oublier que cela part au lavage. Nul. Les lingettes autobronzante, inefficaces.

Un été,  dans la maison de campagne de mon meilleur ami près de Chartres j’ai « fait ma belle  » comme on dit, j’ai pas mis de crème alors qu’il y avait un magnifique ciel bleu sans nuage. Je me suis dit au pire quelques coups de soleil qui passeront et basta j’aurais quelques couleurs.

Il aura fallu une journée complète en bord de piscine sans protection pour être brûlée au 2ème et 3 ème degrés par le soleil. Bilan, je n’ai pas pu marcher pendant 1 semaine, j’ai usé un tube de biafine par jour. Mon père venait de chez lui dans le 13 e arrondissement chez moi dans le 9eme pour venir promener ma chienne parce que j’habitais au 6eme étage et que je ne pouvais pas marcher. Je mettais 20 minutes pour aller de mon lit à ma salle de bain, distance 5 mètres à tout casser!

Ma peau a désormais des problèmes de sécheresse cutanées et ne supporte pas les excès. Désormais je me protège la peau et je la prépare. Je m’accorde 10 séances par an Maximum d’UV pour préparer ma peau quand je sais que je vais affronter un peu le soleil et faire « ma belle  » à aller bronzer. Sans cela, je crame.

Mine de rien vivre à la Réunion aura aider ma peau. Pendant 1 an j’ai été au soleil tout le temps et depuis je bronze plus facilement, je prend moins de coups de de soleil. Toutefois il me faut bien hydrater ma peau pour ne pas peler ou me flétrir comme une vieille pomme LOL

Bilan : Faire attention à soi!!!!et ne pas faire n’importe quoi.

2010 était  pour moi une année de changement.

Plus de ce boulot de secrétaire qui m’a ruiné la santé et le moral et m’a fait perdre beaucoup de mon estime de moi. Faut dire que le harcelement moral et être rabaissée et pas considérée comme un être humain parce qu’on est que Secrétaire et pas cadre ça n’aide pas….

Un déménagement à la Réunion et affronter un de mes gros démon : m’éloigner de mes racines, ma tribu, mes proches.

Un travail sur moi pour savoir quoi faire de ma vie et apprendre à faire quelques changements.

Je vais tâcher de mettre à profit cette année sur l’Ile pour réussir à me calmer un peu (et y’a du boulot, je suis toujours aussi stressée pour le moment), pour relativiser certaines choses et m’occuper de moi.

Je vais tacher de finir mon travail sur mon image, et dire merde aux critiques sur mon physique. J’ai adopté des couleurs plus flash même si j’en avais déjà quelques une, je porte du court alors que je n’ose pas en métropole, et je porte des décolleté et j’ose sortir de chez moi!!! et cela sans le cacher!

Et croyez moi cela n’a l’air de rien mais c’est énorme pour moi.

Et tout cela grâce à qui? A moi d’abord parce que j’ai de la volonté mais aussi parce que j’ai eu une piqûre de rappel grâce à l’association « des Chics Madame Réunion » et à leur 10 commandements

Des femmes de tous âges, rondes ou anciennes rondes qui ont décidé qu’elles allaient ne plus s’enfermer chez elle et profiter de la vie, être heureuse et montrer aux autres qu’on peut être bien enveloppée et bien dans sa tête. Qu’il suffit de ne plus s’insulter soi même continuellement devant son miroir quand on osait l’affronter le matin et que l’on peut apprendre à se mettre en valeur.

Ces femmes courageuses ont même fait un défilé de mode le 4 décembre 2010 ici à la Réunion pour montrer de quoi elles étaient capables. Et ce type de défilé est une première sur l’île . Prenez en de la Graine en Métropole! Y’a pas besoin d’être Jean Paul Gaultier pour faire défiler des rondes et que ce soit beau! Depuis cela s’est un peu plus démocratisé mais en 2010 ce type de défilé c’était osé.

Et on a vu leur progrès. Certaines étaient très complexée au moment de rentrer dans l’association, et savait à peine sourire de peur de déranger! Mais maintenant, avec leur réunions, leurs préparatifs, leurs séance photos et relooking (coiffures, vêtements, maquillage) elles se sentent plus sûre d’elles mêmes, plus solidaire, plus en confiance, et cela leur fait du bien au moral et cela se voit. Ces femmes sont rayonnantes! Je ne serais pas surprise d’apprendre que certaines d’entre elles ont même sûrement perdu du poids. Quand on focalise moins sur quelque chose cela finit toujours par y arriver!

Ces femmes sont charmantes pour avoir discuté avec elles sur le net et les avoir rencontrée et je suis sure que si certaines de mes amies, ronde ou complexée (parce que même les minces ont des complexes) prenaient un peu plus de confiance en elle en se disant qu’elles en valent la peine, qu’elles sont elles aussi formidable et qu’elles sont belles , avec un apprentissage en relooking sans pour autant passer par le bistouri ou vider son compte en banque, je suis sure que bon nombre d’entre elles iraient mieux.

Tout Être est beau à sa manière. Personne n’est parfait, tout le monde à des défauts. Tout le monde est unique. Tout le monde à le droit au bonheur et à l’Amour, à L’amitié et au Respect. Pour que les autres nous respecte, il faut se respecter soit même. Pour être aimé des autres, il faut s’aimer soi même. Il faut arrêter d’idéaliser les Autres et se dire que l’on est rien ou personne, ou nulle. Ce n’est pas vrai.

Bref. Le travail sur soi est un combat de tous les jours mais il en vaut la peine. Parfois les progrès vont très vite. Mais il est facile d’oublier et de parfois faire revenir ces vieilles habitudes.

Occupez vous de vous, sans culpabiliser.

J’utilise souvent cette métaphore mais elle est vraie, un être humain c’est comme une voiture, il faut le bichonner, l’assurer, et lui donner de l’essence pour qu’il puisse rouler. Et il faut aussi savoir couper le moteur pour recharger les batteries.

Donc ne pas culpabiliser quand on se repose ou quand on se fait du bien. Prendre du temps pour soi n’est pas égoïste (à condition de ne pas faire que cela bien entendu) c’est une question de bon sens et de survie.

Aimez vous et occupez vous de vous, parce que même en vivant avec d’autres vous ne serez jamais mieux servi que par vous même.

Voila.

Un long post certes, j’espère ne pas avoir découragé mes lecteurs, mais il fait du bien.

Et J’espère que certains suivront les conseils.

A bientôt et n’hésitez pas à poster des commentaires!!!

Céline alias Géri

Publicités

Commentaires sur: "Estime de soi : S’aimer soi meme parce que personne d’autre ne le fera pour vous" (7)

  1. Virginie a dit:

    Bravo Céline. Maintenant je sais d’où vient se surnom de Géri. C’est bizarre la vie. On a passé 18 mois à se voir tous les jours (ou presque) et j’ignorai qui tu étais. Une fille un peu décalé côté look à mon goût et c’est tout. 10 ans plus tard je retrouve une femme, une mère qui me ressemble beaucoup sauf que toi tu surmontes tes démons… On a même la passion de la cuisine, chose que j’ignorai aimer il y a 10 ans. Moi j’ai toujours été timide et en fait mon côté « grande gueule » c’est une façon de me protéger et que les autres ne m’approchent pas trop! Je vais relire souvent je crois ton message et y puiser ce que je peux, en essayant d’avancer un peu mais souvent. Merci Céline.

    J'aime

  2. bénédicte a dit:

    bien parlé ma belle!!!!!tu penses et tu dis ce que je n’ose exprimer.et non ton décolleté n’est pas vulgaire! que dire du mien alors!!!!gros bisoussss!!!

    J'aime

  3. Hi Géri,
    Emouvant ton post, Mel B n’est pas insensible. Tu as tout pour être heureuse et le reste on s’en fiche!! Carpe diem!
    Girl Poweeeeeeeeeeeeer!!!! Towandaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!!!!!

    J'aime

  4. spicy emma a dit:

    couocu ma soeur,
    quel beau post !! Je suis fière de toi !! Enfin, tu mets en valeur tes qualités et tu vois que ce que les autres jugent, ce n’est pas la vérité !! Tu es formidable et ça, c’est ce qui compte avant tout !!
    Je t’aime fort et continues ce chemin qui est tout tracé !
    bisous

    J'aime

  5. Debra Morgan a dit:

    Hi Geri,
    Maintenant que je sais pourquoi ce surnom je vais plutôt prononcer « djèwoui » LOL…
    En tout cas je déclare ton post d’utilité publique. Je crois aussi que tu n’as plus grand chose à te prouver même si tu penses le contraire. Et ce dont je suis sûre c’est que tu as déjà beaucoup plus confiance en toi que la plupart des gens, en commençant par moi !!
    Moi tu m’impressionnes, je te trouve des tonnes de qualités, belle, intelligente, hyper douée, passionnée, généreuse et j’en passe. J’ai hâte de te voir bientôt « en live » pour que tes bonnes ondes déteignent sur moi… et peut-être je te raconterai mes points communs avec Debra Morgan ! LOL.
    Ne changes rien tu es parfaite !
    Bises, Deb

    J'aime

  6. Merci beaucoup à vous tous.
    Je suis heureuse que ce post puisse être utiles aussi bien à des amis qu’a des inconnus qui oseront s’aventurer sur ces lignes.
    J’ai reçu ces commentaires ainsi que des mails et cela ma fait super plaisir. Je ne pensais pas créer une telle réaction.
    Je n’ai pas fini le travail sur moi même, et j’ai des hauts et des bas comme tout le monde, mais je serais heureuse de travailler de concert avec toutes celles et ceux qui le souhaite.
    Merci de vos mots, de votre soutien.
    je vous embrasse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :