Mes amis, mes Amours, mes coups de coeur et de blues, ce que j'aime , moi !

Archives de juin, 2012

Gâteau Nuage


Le gâteau Nuage

Parfois on a des blancs d’œufs à n’en plus savoir qu’en faire. Marre ou pas assez de temps pour des meringues, pavlova, financiers ou îles flottantes ?
Voici quoi faire avec des blancs d’œufs.

Avant de commencer.
Préchauffer le four à 180°

Sortir un grand saladier
Un batteur
Une spatule (Maryse)
Égrainer la vanille et la mélanger au sucre en poudre
Mélanger la levure et la farine.

On peut commencer la recette, cela prend 6 minutes grand maximum 😉

Ici pour 6 blancs :

200 g de sucre en poudre
le contenu d’une à 2 gousse de vanille (sans la/les gousses)
150 g de farine
1 sachet de levure chimique
100 g de beurre fondu
Option : Une poignée de pépites de chocolat noir ou blanc. Ou quelques morceaux de poire, pommes, raisins secs…faites selon votre goût mais c’est parfait nature!

Dans un grand saladier monter les blancs en neige ferme.
Incorporer le sucre et le contenu de la gousse de vanille et continuer de battre.
Saupoudrez la farine et la levure et mélanger délicatement à la spatule (maryse) cette fois.
Verser le beurre fondu et l’option de votre choix (pas trop, pour ne pas alourdir la préparation).

Verser le tout dans un moule à gâteau à bord haut de préférence en silicone.
Enfourner pour 40 minutes à mi hauteur.
Une fois cuit. Sortir du four, laisser refroidir un peu avant de démouler.

Publicités

La torture de cerveau du jour, La vénalité.


Hier soir nous avons eu une conversation assez intéressante avec mon cher et tendre. Tout est parti du fait qu’il doive se faire opérer de la gencive pour soigner une dent. Nous parlions des frais dentaires et du fait que les dents en céramique sont plus chère et moins bien remboursée car plus jolie que les dents en métal. Les dents en céramiques sont considérée comme un confort par nos « amis » assureurs et mutuelle parce que c’est plus esthétique que le métal. Là dessus mon homme me dit, tout ce qui est beau est cher. C’est un business.

Mais pourquoi donc? Surtout quand il s’agit de santé les frais sont-ils si chers? Ce qui attrait à la vie ou à la mort est toujours cher. Alors que c’est vital. C’est quand même scandaleux, et même honteux que l’individu profite à ce point de ses semblables. Qu’une voiture de luxe soit chère passe encore ce n’est pas vital et on peut avoir envie de dépenser son argent dans des futilités mais que des frais de santé ou des funérailles vous coûte un bras ou que vous ne puissiez pas du tout vous les offrir c’est quand même pas normal. Les Hommes (Individus) sont à ce point vénales qu’ils facturent si cher des choses de première nécessité. C’est au dessus de tout bon sens. Pourquoi donc les individus ne reviennent t’il pas à plus d’humanisme? Parce que les individus sont égoïste et que là encore, l’économie à dépassé l’humanité…C’est plus que triste

Le restant de la discussion à dévié toujours sur le fait que le beau soit cher et que les frais pour le beau soit inutile. Mon homme m’a dit que par exemple aller faire mes UV était une bêtise vénale parce que les magazines vous dise que c’est laid d’être blanc comme un linge et que du coup il faut aller dépenser de l’argent pour aller faire des UV. Il dit que je n’en ai pas besoin et que c’est un pur commerce.

Autant je veux bien reconnaître que ce n’est pas une nécessité première d’aller faire des UV mais j’en ai besoin pour me sentir mieux dans ma peau. Je n’ai pas beaucoup de vice. Je n’aime pas les bijoux luxueux ni les meubles de designers, je n’aime pas les voitures et j’achète mes chaussures à bas prix. Je ne fume pas, mais j’aime me sentir bien dans mes vêtements et porter des couleurs assorties (maquillage et vernis assortis à ce que je porte) et j’aime avoir l’air bronzé un minimum parce que je complexe d’avoir la peau si blanche. Certes mes vices peuvent sembler vénales mais c’est aussi lié à un problème d’estime de soi.Peut on confondre la vénalité et l’estime de soi?.

Je suis consciente que certaines personne soient réellement vénales mais pas toutes , certaines ont des vrais complexes . Mais la vraie question est les complexes et les problèmes d’estime de soi sont ils crée et uniquement liées a la vénalité , au commerce et à l’économie qui nous régit?

J’ai expliqué à ma moitié que depuis l’enfance je fais un complexe sur mon teint de porcelaine bronzé au travers d’une passoire. Je n’ai jamais aimé être blanche comme un linge et j’ai été chahutée à maintes reprises à cause de mes tâches de rousseur. Sans parler du fait que je rougissais comme une écrevisse au soleil et que je pelais comme un serpent. En définitive à chaque rentrée scolaire même si j’étais partie en vacances ou si j’avais juste tenter de prendre le soleil pour avoir quelques couleurs estivales, j’étais pâle comme un linge et on me demandait si j’étais partie en vacances.

Mon homme qui ne comprend pas mon point de vue  me ressort que c’est de la faute des magazines. Hors que je sache et autant que je me rappelle enfant je ne lisais pas de magazine et je n’étais pas influencé par la pub. Mon homme me répond que si moi je ne l’étais pas, il se peut que les parents de mes amis, les gens autour qui lisait ont pu parler et m’influencer sans forcement le vouloir mais que cela à pu jouer sur ce complexe.

J’avoue que cette analyse me laisse perplexe. Pensez vous vous aussi que le problème d’estime de soi est un problème indirectement lié au commerce?

En même temps et cette fois je parle de façon générale l’homme est un peu hypocrite quand il reproche à sa compagne d’acheter des vêtements, ou de dépenser son argent pour aller chez l’esthéticienne ou le coiffeur .Ils sont quand même bien content que leur femme présente bien.  Certes certaines en abuse j’en suis consciente ayant moi même un gros penchant pour les vêtements et le vernis à ongles et donc les UV (jamais plus de 10 séances par an!) , mais soyons honnête si les femmes ne prenait pas soin d’elle esthétiquement parlant les hommes ne nous regarderait pas. Si on restait pleine de poils, cheveux gras, ongles rongés, en jogging la plupart prendrait leur jambe à leur cou et partirait chez la 1ère pin up qu’ils croiseraient. D’ailleurs certains hommes n’hésitent pas à reprocher à leur compagne de prendre du poids (y compris quand elles sont enceinte ce que je trouve scandaleux comme reproche!) ou parfois quand elles osent se relâcher à leur dire « tu pourrais t’arranger quand même ». Certains même demande à leur moitié de se faire faire de la chirurgie esthétique (faux seins, lipossusion etc…) Alors qui est le plus à blâmer ? L’homme qui fait des reproches et qui oblige la femme à faire des efforts ou la femme pour dépenser de l’argent pour satisfaire son homme ou son estime de soi ? Certains homme vous diront ‘mais je ne t’ai jamais demander de faire ceci ou cela et je t’aime comme tu es » Chez certains c’est sincère mais bon avouons le, certains n’en pense pas un traître mot et sont bien content que leur femme ou petite amie soit belle, avec de belles formes, mince avec des gros seins etc etc… D’ailleurs si il y a tant de tromperie dans les couples c’est surtout parce que l’un ou l’autre partenaire à eu envie d’autre chose que ce quil ou elle avait à la maison, quelque chose de mieux ou différent, bref avoir toujours un problème avec l’apparence des choses  finalement. L’individu tout sexe confondu est donc vénal et ce dans tous ces sens….

Vénal  : Qui se vend, qui peut se vendre ; (l’Individus vend son propre corps de sa naissance jusqu’à sa mort entre les frais de santé et d’obsèques et je ne parle pas des frais d’adoption  qui sont encore un autre sujet, heureusement que l’esclavagisme est officiellement abolli parce que là encore, l’Individu n’a eu aucun mal à vendre carrément des être humains à d’autres!)

Vénal  : Qualifie celui qui vend sa conscience, qui ne fait rien que par un intérêt illicite, que pour de l’argent. (L’individu ayant perdu son humanité pour n’être plus d’un facteur économique n’a plus aucun scrupule à vendre tout et n’importe quoi y compris facturer des choses de premières nécessité à son existence)

Grands sujets de réflexions qui n’ont pas arrangé ma migraine qui me dure depuis 2 jours…..

Enfin

Soyons honnête effectivement le commerce et l’économie joue un rôle dans l’estime de soi. Par exemple pour les femmes rondes qui ne s’assume pas , pourquoi ne s’assume t’elle pas? Entre autre parce qu’elles sont regardé de travers à cause de ce que l’on voit dans les magazines , d’une fausse image de la femme et coté mode avant les vêtements était systématiquement moche pour les rondes et beaux pour les minces, donc cela poussait les rondes à faire des régimes coûteux pour rentrer dans les beaux vêtements. Mais n’est ce pas cruel de la part de ceux qui ont inventé cela quand même? Pourquoi une femme ou un homme rond n’aurait il pas le droit à de belles choses à sa taille sans surcoût? Depuis quelques années la tendance à rendre une belle image des personnes rondes, grosse voir obèse arrive enfin. Les gens quelque soit leur apparence, leur taille, leur poids, leur age, leur sexe ou leur couleur de peaux ont le droit de vivre. Ces gens sont des Humains, doté de cœur et pas uniquement des facteurs économiques

L’économie, le commerce, la vénalité et l’estime de soi sont il donc liés? Qu’en pensez vous?

Moi qui suis une idéaliste née j’avoue que je suis un peu chamboulée par cette réflexion.

Mon Hommage à une serie culte : DESPERATE HOUSEWIVES


Et bien voilà ça y est c’est fini….180 épisodes et 8 saisons plus tard la série de Marc Cherry DESPERATE HOUSEWIVES  devenue culte s’est arrêté.

Nous avons assisté hier soir aux deux derniers épisodes diffusés sur Canal +, soit 1 mois après les Etats-Unis et 3 semaines après la mort de l’actrice qui jouait le rôle de Karen Mac klusky, l’actrice tout comme son personnage atteinte d’un cancer…. C’est donc les larmes aux yeux que j’ai regardé le final de cette série que nous avons suivi attentivement depuis ses débuts.

Je sais cela peut paraître désuet voir stupide d’être attristé par la fin d’une série TV, toutefois, Desperate Housewives avait une place bien particulière dans mon cœur ainsi que dans celui de millions de téléspectateurs dans le monde.

Une série basée sur des relations de voisinage, sur la vie des ménagères que l’on a enfin décrit comme des femmes normales et non plus comme des caricatures. Une série où les 4 personnages principaux Lynette, Susan, Gabrielle et Bree ressemblent un peu à chacune d’entre nous. On se retrouve dans ces personnages et on s’y attache.

Les dialogues et certaines scènes bien cocasses ont fait le succès de cette série même si les situations présentées étaient parfois exagérées. Mais on sait , l’actualité faisant fois, que les Tornades balayant un quartier entier existent (aux USA) que les prises d’otages peuvent arriver, que les décès des proches sont malheureusement inévitables. Que les bêtises des enfants sont récurrentes, que les commérages font parties intégrantes des relations de voisinage, que les parties de poker, barbecue ou soirées entre voisins peuvent lier des amitiés sincères.

Pour ma part je me suis reconnue dans Bree, son coté maniaque, voulant être parfaite tout en ne l’étant pas, son côté femme d’intérieure et cuisinière avant tout. C’était moi. Sauf que je suis plus tolérante qu’elle (au début elle n’acceptait pas l’homosexualité de son fils), je n’aime pas les armes et je ne suis pas une conservatrice et protestante pratiquante. J’admire son courage et sa ténacité et son sang froid.

Je me suis aussi retrouvée dans Gabrielle pour son côté fan de mode et faisant attention à son apparence, je suis maladroite comme Susan et parfois débordée comme Lynette.

Quand j’étais adolescente j’étais une féministe pure et dure qui refusait l’image que l’on donnait des femmes, leur place en cuisine et l’homme au travail. Je suis toujours d’accord sur le fait que la femme doit avoir le choix mais que certaines ont fait le choix d’être une femme au foyer. Être femme au foyer avec tout ce que cela implique les bons et les mauvais jours. Être femme au foyer est une vraie place dans la société et il est dommage que cette place ne soit pas bien considérée encore aujourd’hui. Il n’y a rien de dégradant à être une femme au foyer. IL y a tant de choses à faire chez soi que l’on ne peut pas faire quand on est occupé à travailler Mais les choses ne se font pas seules et tout le monde n’a pas les moyens de payer une femme de ménage ou une nourrice.  S’occuper de son intérieur, faire la cuisine, le jardinage (si jardin il y a), tout les problèmes administratifs à régler, s’occuper des enfants ,certaines ont même des activités pour la communauté , pour sa paroisse, pour l’école, mais aussi essayer de s’entretenir pour que sa moitié n’aille pas voir ailleurs, tout ceci est un métier à plein temps où les 35h, les RTT et même les congés n’existent pas. Il n’est pas normale que les femmes au foyer soit si mal considérée. La plupart des gens ne se rendent pas compte de tout ce que fait une femme au foyer. Par contre on remarque toujours ce qu’elles n’ont pas fait ou pas eu le temps de faire. On s’imagine que la femme au foyer reste assise sur son canapé à regarder la TV….les clichés ont la vie dure. Et pourtant c’est loin s’être le cas je vous l’assure. Si il n’y avait plus du tout de femme au foyer une partie du monde s’écroulerait croyez moi. Il faut un équilibre aux choses et le rôle des femmes au foyer est très important.

Je suis devenue une Desperate Housewive et j’assume et j’aime ce rôle, je sais que c’est ma place. Je m’y sens utile et beaucoup plus qu’en entreprise ou j’étais une fourmi dans l’engrenage….Et pourtant pour ce qui est de la considération ou de la reconnaissance c’est loin d’être cela. J’ai le droit à des réflexions du genre « bah pourquoi tu met ton vernis le soir devant la TV quand je suis la, tu as toute la journée pour cela »

Dieu sait que j’aime mon homme, mais tout comme Bree je met mon masque de façade pour encaisser les remarques parce que les clichés ayant la vie dure mon homme fait partie de ceux qui n’ont pas intégré que même si il ne me voit pas toute la journée trimer comme lui dans un bureau JE  fais tourner la maison, les courses, ménage, cuisine, lessive et bien entendu notre fille, sans parler de l’organisation d’un minimum de vie sociale. Il râle quand je lui laisse faire la vaisselle alors que c’est tout ce que je lui demande une fois de temps à autre. Il fait partie de ceux qui ne se rendent pas compte que si du jour au lendemain je ne faisais plus tout ce que je fais, ce serait le K.O dans la maison. IL a de la chance et ne s’en aperçoit pas. Un jour peut être… Bien sur il travaille mais être une femme au foyer est aussi un travail à plein temps et ce n’est pas rémunéré, alors qu’un simple merci, des fleurs ou donner parfois un coup de main sans râler peuvent être ce salaire, reconnaître tout simplement que la femme au foyer est importante aussi cela ne ferait pas de mal.

MERCI

En tout cas je voulais remercier Marc Cherry qui a écrit cette série en s’inspirant d’une remarque que lui avait fait sa mère un jour en regardant un fait divers aux infos. Une femme était condamnée pour avoir assassiner un de ces enfants. La mère de Marc Cherry lui a répondu, que malgré tout l’amour que l’on a pour ses enfants ou sa famille parfois il arrive que dans certaines situation ou certains jours on peut avoir des envies de meurtres. Bien sur de là à passer le cap, tout le monde n’en arrive pas là et fort heureusement, mais certains justement parce qu’elle manque d’aide, de considération ou sont fatiguée passe le cap. IL n’en avait pas conscience parce que sa mère durant son enfance semblait heureuse, souriante…il a appris ce qu’est un masque de façade.

Il a donc écrit Desperate Housewives en hommage aux Femmes au Foyer dont on ne voit souvent que la façade mais qui ont toutes une vie, des problèmes, parfois alcoolique ou malades, ayant souvent des secrets et ce malgré les sourires, les commérages ou une apparence de vie Parfaite.

Merci à Marc Cherry, aux actrices Eva Longoria, Felicity hoffmann, Marcia Cross, et Teri Hatcher pour nous avoir interprétée avec tant d’humanité ces personnages qui nous ressemble tant. ainsi qu’à Danny Elfmann pour son cultissime générique…

Génériques Desperate Housewives

 

Lasagne aux 2 parfums (à la « Giada de Laurentis »)


J’ai vu cette recette à la TV et ma fille qui n’aime pourtant pas les épinards me l’a réclamé. Et elle à aimé! Je croyais vous avoir déjà fait partager la recette mais en vérifiant elle n’y était pas, alors je rattrape mon retard!

A essayer d’urgence. C’est fait rapidement et cela change des traditionnelles lasagnes puisque celles ci ont 2 parfums superposés.

Ingrédients :

Feuilles de lasagne

800g de viande hachée

500g d’épinards hachés surgelés

1 oeuf

1 pot de ricotta

1 pot de sauce tomate

1 oignon

2 gousses d’ail

40g de beurre

40g de farine

50cl de lait

sel, poivre,noix de muscade

thym, laurier

1 boule de mozzarella

Parmesan rapé

huile d’olive

matériel :

1 grand four

1 plat à gratin assez grand voir un peu haut

papier aluminium

poêle

Casserole

saladier

Dans un premier temps décongeler les épinards. Réserver

Émincer l’oignon et l’ail et les faire revenir dans un peu d’huile dans une grande poêle. Ajouter la viande hachée le thym et le laurier, faire cuire. Salez, poivrez. Réserver.

Dans un casserole à feu moyen/vif (5/6) faire un roux. Faire fondre le beurre, ajouter la farine, mélanger et ajouter le lait remuer en laissant cuire jusqu’à l’obtention de la texture béchamel. salez, poivrez, noix de muscade. Ajouter la sauce tomates, mélanger et Réserver.

dans un saladier mélanger la Ricotta et l’œuf.

Préchauffer le four à 180°

Dans un plat à gratin on met un peu de fond de sauce béchamel/tomates et mettre des feuilles de lasagne. Etaler une couche de ricotta puis d’épinard, mettre des feuilles de lasagnes ensuite étaler de la sauce béchamel/tomates, de la viande,des feuilles de lasagne et recommencer l’opération jusqu’au dernier étage. Etaler un peu de sauce béchamel/tomates. Ajouter de la mozzarella en petits morceaux puis du parmesan et arroser de quelques filets d’huile d’olive. Mettre du papier aluminium et enfourner 30 minutes. Au bout de ce laps de temps retirer l’aluminium puis laisser dorer encore 20 minutes.

Servir chaud accompagnée d’une salade et d’un bon vin!

Bon Appétit!

A NOTER QUE MA RECETTE FIGURE DESORMAIS SUR LE CONCOURS DE RECETTE DE PICARD

http://www.matresbellerecette.fr/recettes_fiche.php?recette=641

Barre de céréales, fruits et chocolat à faire soi-même.


Pour les amateurs de snacks et de chocolat cette recette simple  et rapide est pour vous.

Alors je tiens a préciser que je vous donne une recette mais que selon vos propres goûts vous pouvez varier les céréales et les fruits.

Préparation 20 minutes

Temps de prise au frigo : 20 minutes

Se conserve au frigo.

80g d’abricot sec détaillés en petit morceaux

30 g de cranberries sechés

30 g de raisins secs

300g de chocolat noir 60% ou 70% de cacao

100g de pétales de maïs non sucré

100g de riz soufflé

25g de cassonnade

20g de beurre fondu froid

papier d’aluminium

film alimentaire

plat carré

Comment qu’on fait????

1- Faire fondre le beurre, otez du feu réservez

2- Faire fondre le chocolat à feu doux

3- dans un grand saladier mettre ensemble toutes les céréales, la cassonade et les fruits

4- tapissez un grand plat carré de film alimentaire (transparent) et en laisser dépasser suffisamment pour ensuite refermer

5- verser le chocolat fondu  ainsi que le beurre un peu tiédit sur le mélange céréales et fruits

6- Melanger délicatement avec un spatule, pas trop vite pas trop fort pour ne pas casser les céréales mais bien les recouvrir de chocolat

7-verser ce mélange dans le plat carré recouvert de film alimentaire.

8- etaler delicatement à la spatule surtout pour lisser un peu l’ensemble. Fermer le film alimentaire pour qu’il n’y ait pas de bout qui dépasse.

9- a l’aide d’une boite de conserve tasser un peu l’ensemble en la faisant rouler sur le mélange , ne pas écraser.

10 Laisser figer le mélange 20 minutes mininum (peut y rester plus longtemps mais pas moins) dans le bas du frigo.

11- Démouler et oter le film alimentaire.

12- A l’aide d’un grand couteau couper des carrés ou des rectangles .

13 Emballer chacun de vos morceaux dans des morceaux de papier d’aluminim.

Vous pouvez déguster et conserver le reste plusieurs jours au frigo.

 

Coté variante n’hésitez pas à rajouter des morceaux de guimauve coupées en dés, des pistaches, des cerises, des oranges confites , des flocons d’avoines etc etc

Repas Portugais : côtes de porc panées et riz a l’alentejane.


 

Nous recevions un ami à la maison hier et comme à chaque fois je fais des petits plats qui sortent de l’ordinaire.

J’avais déjà l’idée de faire des côtes de porc panées mais je ne savais pas quoi faire avec, alors j’ai cherché sur le web et je suis tombée sur le site d’une portugaise qui donne plein de super recettes.

http://tascadaelvira.blogspot.nl/

Non seulement j’ai trouvé sa recette de Côtes de Porc panées super parce qu’elle fait marinée le porc avant et ensuite j’avais une recette pour l’accompagnement du riz à l’alentejane.

JE vous remet donc ici la recette que j’ai trouvé et les quelques petites modifications que j’ai apporté. Je mettrais en bleu la version originale et en orange ce que j’ai rajouté.

Côtes de Porc Panées

Nous étions 4 j’ai pris :

4 côtes de porc sans os mais on peut les prendre avec.

– sel & poivre fraîchement moulu
– 2 cuillères à soupe de massa de pimentão (ou paprika fort)

-Raz el hanout en poudre
– 4 gousses d’ail tranchées finement
– 1/2 verre de vin blanc
– farine
– 2 œufs battus
– chapelure

-Parmesan
– huile d’olive

– rondelles de citron

 

Pour le riz à l’Alentejane

C’est un riz qui se cuit plus vite que du risotto tout en se faisant avec du riz spécial risotto, c’est interressant de voir la différence de texture que cela peut produire en le cuisant différemment.

– 1 oignon finement haché
– 2 gousses d’ail finement hachées
– 1 dl d’huile d’olive
– 3 tomates mûres grossièrement hachées + 1 courgette que j’ai râpé et mélangé au reste. Cela permet un légume en plus et ma fille n’y a vu que du feu
– 300 g de riz à grains courts (caroline ou arborio)
– 7 dl de bouillon chaud (légumes ou volaille)
– sel & poivre
– 1 petite botte de coriandre fraîche

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :