Mes amis, mes Amours, mes coups de coeur et de blues, ce que j'aime , moi !

Archives de mai, 2007

Coupe de cheveux Mode « ETE » On


Et bien voilà, c’est fait, raz le bol des cheveux blancs, alors à l’approche de mes 30 piges et dans l’espoir de ne pas être trop déprimée je me suis offert un ravallement de façade capillaire.

On a refait :
La Couleur
Les mèches
Les Racines,
Un soin
La coupe
Un bruching
On a bien taillé dans la masse parce que mine de rien j’ai une densité capilaire assez importante, donc l’effilage était le bienvenue

Résulat apres tout cela une coupe en degradée qui ressemble à un carré pas mal éfilé avec des mèches plus longue devant et plus courtes derrières

Vue de devant : et vue de derrière :

Publicités

25 MAI…


Il était une fois…..

Une petit fille née un 25 mai 1920 prénommée Geneviève et affublée de 7 autres prénoms dont je vous épargnerais la liste
Cette petite fille grandie et fit de la Résistance sous le Nom d’Olga pour ses compagnons d’armes et sous le Nom de Marie Antoinette Forget pour les Allemands qui la firent prisonnière en 1944
Cette jeune fille a bien grandit apres un an dans la torture physique et mentale des camps …elle en est revenue à la fois plus forte, plus douée en jardinage et moins innocente
La jeune fille s’est mariée et a eu 2 enfants qui l’appelèrent maman
L’un de ses deux fils eu une fille, (moi )qui l’appelait Mamy
Cette petite fille eu des amis qui l’appelèrent Mamy Momie

C’est l’histoire de Cette Grande Dame qui a marquée plusieurs générations et qui en ce 25 mai 2007 si elle avait survecue à son cancer aurait eu 87 ans.
Partie comme une grande Dame quelle admirait (Marie Antoinette) trés digne, mais triste de quitter ceux quelle aimait un certain 16 octobre 2001, il n’y a pas que les tours qui se sont effondrées cette année là, c’est tout un monde qui est partie avec elle.

Mamy tu nous manque…

Sache que celles et ceux qui t’aimait alors, n’ont pas cessé et que tu es toujours là avec nous, Que ce soit dans nos cœurs ou nos ballades, nos demeures et nos pensées.
Si tu avait été là nous t’aurions souhaitée un trés bon Anniversaire….
Alors…on va faire comme si…..
Pour toi ces roses jaune que tu aimes tant


Bon Anniversaire MAMY CHERIE

je mourrai plus que toi


Bonjour tout le monde,

Il y a quelques jours je vous parlais de 2 pièces à voir absoluement et je vous le confirme, il faut aller voir ces pièces.
Mais aujourdhui je vais vous parler de « Je mourrai plus que toi »
Cette pièce se joue depuis Mars au

Doudou et moi ainsi que le Vicomte et Rym étions invités à aller voir Karine Delgado jouer dans cette pièce.
Nous sommes même arrivés avant les comédiens.

Les retrouvailles avec Karine que je n’avais pas vu depuis 4 ans furent comme à leur habitudes chaleureuses.
Le théatre n’est pas grand et ses murs sont à vendre (et c’est déductible d’impôts) mais il y a une atmosphère bien particulière quand on est dans la salle.
Aucun décors, juste des marches et des acteurs.

Une petite musique mélange entre ballade enfantine et film d’horreur vous fait entrer doucement dans la pièce…..

Quel Jeu d’acteurs!!!!
Verdict : Bluffée,

la clocharde qui de loin fait penser à un melange entre la sorcière de Blanche neige et Mylène(pour les cheveux) est comme la petite voix de notre insconscient…

Lola, un Garçon -Fille androgyne qui est à la fois optimiste et noir, et magnifique (quelle taille de guêpe Antoine:!!!),

La rencontre entre Thomas et Denis, 2 homos qui ne sont pas des folles et qui sont trés émouvants, trés vrai, qui prouve que fasse à la maladie du siècle on peut aimé et être aimé, et qu’il ne faut pas penser à ce que l’on pourrait etre dans 5 ans mais qui disent haut et fort,vivons maintenant ce qu’on a à vivre, l’amour est plus fort que la mort,

Les parents de Denis dont le père(acteur dans de nombreuses pub des année 80)est atteint de l’autre mal du siècle, là encore, secret, douleur et surtout prestence courage dignité et un peu de peur…
La mère passionné d’Art Contemportain pour ne pas rencontrer la réalité de la vie, l’abstrait étant parfois plus beau et moins corrosif que la vie et la religion, elle a souffert, elle a trouvé son placebo dans l’art
Le frère, avocat qui curieusement m’a beaucoup plus ému en docteur d’en avocat a su montrer qu’a l’annonce de certaines nouvelles surprenante on peut mal reagir sur le coup mais que l’on peut bien reagir au final
et pour finir,
la Poignante Romy, interpretée par Karine dont c’est le premier rôle et on ne dirait pas tant elle est criante(et c’est le cas de le dire) de vérité.
Déchirante, ne voyant pas d’autre solution que la mort pour ne pas affronter le courou de ses parents face à une grossesse non désirée. Entre perdue et lucide,entre morte et vivante, quand elle crie sa douleur elle vous fait dresser les poils des bras.

Comme vous l’aurez remarqué la pièce ne semble pas trés gaie, mais elle est Gay(n’est pas Karine?) mais surtout elle a le mérite de ne pas tourner dans le mélodrame à l’eau de rose qui endort le spectateur, c’est envoutant, parfois drôle, remarquablement bien joué par tous les acteurs sans exception et le décor inapparant de prime abords semble apparaitre au fils des scène tellement on est dans la pièce.
Je vous invite à aller consulter le site officiel de la pièce http://www.jemourraiplusquetoi.com/
et surtout à aller voir cette pièce qui se joue jusqu’au 7 juin.
J’accompagnerais celui ou celle qui me dira ici même vouloir y aller!

A VOIR ABSOLUEMENT!!!!!!!!!!!!!


Quant à Karine, C’était un plaisir de te revoir et ne laissons plus 4 ans et quelques mails jusqua notre prochaine rencontre, et encore Bravo!

Liste…


Bonjour Bonjour,

Tous les ans  à l’approche de certaines dates, Anniversaire et Noel, on est tous questionné sur "qu’est ce que tu veux?"
Dans quelques jours je vais fêter mon 30ème anniversaire et je n’ai pas échappé à cette traditionnelle question à l’approche de ce moment fatidique, alors après avoir bien farfouillé, j’ai fait une liste des choses plus ou moins farfelues qui me feraient plaisir.

Bien sur, le plus important est de passer ce cap en toute sérénité et auprès des gens que j’aime
Alors je vous met la liste mais vous êtes seuls juge :

Divers :  

 

-Parfum : « Hypnose »de Lacôme

– Parfum : « Innocent » de Mugler

– Boite magique (boite à secret ?) Fée Clochette sur
Chapeau de Peter Pan (dispo à Disney village)

– Boite magique (boite à secret) l’Etrange Noel de M. Jack (Dispo
à Disney Village)

– Ensemble crèmes pour le corps pamplemousse + gel gommant
de douche à la mandarine

de chez Body shop

– Une Religieuse violette de chez Ladurée

– 1 assortiments de macarons Ladurée , tous parfums sauf
marron, praliné,reglisse et pistache

Des orchidées et des
Roses, des fleurs j’adore cela !!!!

– Des bons d’achats ou chèque Cadeau : Fnac, H&M, Etam,
CAsa

 

 

Séjours, Voyages….(on peut rêver !)

– 1 A/R à Londres avec une soirée
au restau de Jamie Oliver le
» http://www.fifteenrestaurant.com/fifteen/

 

-1 A/R en Irlande

-1 Un A/R pour Amsterdam pour
visiter la maison d’Anne Franck !!!!

-1 A/R Bruxelles

 

BOUQUINS : (en prévoyance de…)

 

– 70 recettes pour futures mamans de Marianne Paqui (
broché) (ou équivalent)

– Cuisiner pour les petits (de chez marabout Chef)

– Guide pratique de la femme enceinte de Marie-Claude
Delahaye

– J’attends un enfant Edition 2007  de Laurence
Pernoud

– Journal de mon bébé Collectif (celui avec les Nounours en
peluche dessus)

– Attendre mon enfant aujourd’hui  d’Edwige Antier

 

Pour ceux qui manquent d’idée sachez que j’aime :

Mylène Farmer, Marie Antoinette,
L’histoire du Titanic, la cuisine (dont Jamie Oliver !), le violet, le
bleu turquoise, l’or et l’argent, les fleurs, Les vampires, le gothique et le
médiéval, les fées, le surnaturel, la magie, Desperate Housewives, les chats,
les requins, les Zoos, les Aquariums géants( à visiter), les jardins à visiter,
ce qui attraits au cocooning et à la relaxations (des CD Zen aux bougies en
passant par les parfums d’ambiance, coussins (j’adorerais un bain à bulles
lol)…) Peter pan et la fée clochette, Marilyn Monroe, et la liste est encore
longue !!!!…….

Mes Premières Baguettes Maison!!!!


Je ne suis pas peu fière de vous présenter mes 1ères BAGUETTES MAISON!!!!

Sans poolish

recette :

415 ml d’eau

1 1/2 cc de sel

350 g de farine multi cereales Soezie

300 g de farine T55

2 cc de levure seche

prog pâte

sortir le gros paton de la MAP(Machine A Pain) et decouper 4 patons, REmettre a Pousser au dessus du four chaud 20 minutes
Ensuite

Façonner les baguettes
J’ai testé la manière de ma copine Framboise :
« Tu écrases ton pâton avec la paume de ta main en
l’étalant un peu en forme rectangulaire, ensuite tu rabats le tiers
supérieur au centre, et ensuite le tiers inférieur , tu le ramène par
dessus également ! tu ré-écrases encore une fois avec la paume de ta
main et refais la meme opération de pliage !, une fois que tu as un
espèce de rectangle tu l’aplatis légèrement et ensuite tu ramènes les
deux cotés que tu soudes tout du long et ensuite tu roules avec tes
deux mains de chaque coté en t’éloignant du centre et tu finis par une
petite pointe, tu sais comme on faisait avec la pate à modeler pour
faire un boudin !!!
et voilà !!! le façonnage est fait
! » Pour 2 baguettes
et pour les 2 autres j’ai testé le faconnage en roulant tout le paton
voir la video du lien donné par framboise :

http://www.cuisine-facile.com/recette.php?id=157

(tu
descends à la moitié de photo et ensuite tu cliques sur façonnage je
crois tu vas trouver en face de la photo du boudin je crois
)

– levée 1 heure –

cuire 20 minutes
au four thermostat 240°.(moi j’ai du mettre 25 minutes à 250)

Pour un meilleur résultat… enfourner à four froid
jusqu’à 240° et ajouter une coupelle d’eau dans le four.

et voici les photos :

apres le faconage juste avant la 2eme pousse :

apres la 2me pousse juste avant cuisson :

et apres cuisson, finallement j’ai mis 25 minutes au lieu de 20 car je les trouvait pas assez grillée.

Alors j’ai pas eu de fumée due à l’eau …

et la croute exterieure ne brille pas, malgré l’eau salée aspergée…comment faire?

mais bon voila le resultat :

poid, 189 g, 192, 198 et 258 g(MDR!) j’ai une mini baguette qui est la
resultante de ma 1ere baguette trop grande et que j’ai coupée

Visite Privée Versailles


De la réunion des Etats Généraux en l’Hôtel des Menus Plaisirs [5 mai 1789] au Serment du Jeu de Paume [20 juin 1789]
Le thème de cette visite-conférence permettra

de revivre les évènements qui précédèrent ceux d’octobre 1789 et

obligèrent la famille royale à quitter définitivement Versailles pour

Paris.

Rendez vous le Samedi 12 Mai 2007 à 14 h 15

Participants :

Doudou et Geri
Cousin Nono D’Artois
Le Vicomte De Valmont
Son Altesse Rym

 

Tout d’abord le traditionnel RDV à 13H30 devant les grilles du Chateau de Versailles pour filer au Toilettes Royaux en previsions des 2H00 de conferences …
Ensuite le rendez vous avait lieu devant la salle du Jeu de Paume, 1 rue du Jeu de Paume, Versailles.(La visite commencant dans le mauvaise ordre)

La salle du serment du Jeu de Paume :

Quelle émotion de se trouver devant ce lieu.si chargé d’Histoire.
Et la surprise fut plus grande encore quand nous sommes entrés.
Doudou et moi nous sommes aperçu que nous avions déjà visité ce lieu si rare lors de son ouverture de quelques mois l’année du bicentenaire de la Révolution en 1989. Ma grand mère a donc fait le voyage avec nous encore une fois….
Cette première visite fut interressante, On a appris que 700 gaillard des 3 états avaient attéris dans cette salle de jeu de paume un peu par erreur, en fait chassé de l’Hotel des Menus Plaisirs ils cherchaient où se réunir et le maître Pommier propriétaire du lieu n’ayant aucun prince lui réservant sa salle ce jour la et bien nos hommes se sont retrouvé là. Coté Accoustique cela devait etre assourdissant….

Les escriptions coté droit de la salle, nous informe que ce batiment est devenu monument historique.

La fresque à gauche retrace la scene historique du serment preté le 20 juin 1789 est une fresque débuté par Louis David 30 ans apres les evenements et contient de nombreuses erreurs, inachevé pendant longtemps alors quelle devait figurer à l’Assemblée, elle fut terminée par Merson pour commémorer les 100 ans des évements en 1889.
Sur les murs se trouve des dessins representant l’Assemblée sous ses differents formes telle quelle a été à l’Hotel des Menus plaisirs , jusqua sa forme definitive et finallement beaucoup plus apropriée. On y voit egalement des representations de la Bastille, et des evenements au jeu de Paume.

On trouve egalement les noms des differentes signataires de la Constitutions membres des 3 etats . On voit egalement des bustes de certains hommes et au centre de la Piece BAilly la main levée pretent serment.

Sous verre dans la piece on trouve un fac similé du livre contenant les signatures originales des personnes ayant signé la constitutions, mais aussi une raquette et une balle de jeu de paume mais aussi les plan de cette salle telle qu’elle etait à l’epoque.

Une maquette de cette salle a ete realisé et figure dans une autre vitrine.
Dans une derniere vitrine figue une Bastille sans doute taillée dans une des brique de La bastille comme la tradition l’indique.
La tradition veut que chaque departement aient 1 bastille Taillée dans l’une des brique de La Prison de la Bastille.

rappel des évènements :

Le 6 mai 1789, les députés du tiers état aux états généraux

refusent de se réunir séparément des représentants des deux autres

ordres. Après un mois de discussion et de négociation, ils décident de

prendre l’initiative en invitant leurs collègues à se joindre à eux

pour une vérification bailliage par bailliage des pouvoirs des élus des

trois ordres. Le 16 juin, dix élus du clergé répondent à leur nom lors

de l’appel quotidien. Les députés du tiers sentant leur heure venue,

adoptent une motion faisant d’eux l’Assemblée nationale, la seule à

pouvoir consentir l’impôt. Le clergé plie devant ce coup d’éclat sans

violence et décide le 19 juin de se joindre à eux. L’heure du triomphe

semble proche.

Louis XVI

décide alors de résister. Il prévoit de réunir, le 22 juin, les députés

des trois ordres lors d’une séance royale où il casserait toutes les

décisions du Tiers. En attendant, il lui faut empêcher tout débat et

toute nouvelle décision. Le 20 juin 1789,

sous prétexte de réparations à faire pour la prochaine séance, les

gardes interdisent aux députés du tiers état l’accès à la salle de

l’hôtel des Menus Plaisirs, où se tenaient les états généraux.

Les députés se réunissent alors dans la salle du Jeu de paume, à Versailles. Aidé par le député Jean-Joseph Mounier, l’abbé Emmanuel-Joseph Sieyès s’empresse de rédiger la célèbre formule du serment du Jeu de paume, « de

ne jamais se séparer, et de se rassembler partout où les circonstances

l’exigeront, jusqu’à ce que la Constitution du royaume soit établie et

affermie sur des fondements solides ». Ce texte est lu par Jean-Sylvain Bailly.

Il ne s’agit rien moins que d’emporter la décision des hésitants et de

les contraindre en quelque sorte à aller de l’avant. Ce serment est

voté à l’unanimité moins une voix, celle de Martin-Dauch.

Le 23 juin, le tiers montre sa volonté de tenir son serment. Prenant

la parole devant l’Assemblée, Louis XVI casse les décisions du tiers et

interdit aux trois ordres de siéger en commun. Il promet pourtant

quelques réformes (égalité devant l’impôt, abolition de la taille, des

corvées, des lettres de cachet, etc.) et conclut en enjoignant aux

représentants de se retirer.

Le souverain parti, les gardes semblent vouloir disperser les

députés du Tiers qui refusent d’obéir, par la force. Quelques députés

de la noblesse, dont La Fayette mettent la main à l’épée. C’est à ce moment que Mirabeau aurait prononcé la fameuse phrase, dont plusieurs versions existent: « Allez

dire à ceux qui vous envoient que nous sommes ici par la volonté du

peuple et que nous ne quitterons nos places que par la force des

baïonnettes ! »

Le roi capitule. « Eh bien, dit-il, s’ils ne veulent pas s’en aller, qu’ils restent ! » Le 27 juin, il ordonne aux privilégiés des deux autres ordres de se joindre au tiers, en une chambre unique.

2eme partie de la Visite : L’hotel des Menus Plaisirs


La partie hélas la moins interressante de la visite parce que c’était  en exterieur et sans micro et oreillette nous n’entendions pas la guide…qui ne s’interressait d’ailleurs qu’aux personnes du 3eme age qui avaient fait le déplacement….

Bref….

Donc en gros nous étions à l’exterieur,
heureusement en plein soleil pour voir les fondations de ce qui était
les gradins ou tribunes, On sait que les Toilettes etaient sur l’actuel
trottoirs, que nous sommes entrée par la porte du Tiers Etats et que le
Roi passait par l’autre coté là ou se trouve l’actuel escalier.On sait
aussi que les arbres actuels sont sencé suggérer les colonnes se
trouvant dans la salle à l’epoque.
Dans les batiments
actuels s’est installé l’école de musique Baroque de Versailles ou les
Familles Versaillaises « se battent » pour faire admettre leur enfant
surdoués pour qu’ils apprennent le solfege incomprenhensible du 17 eme
siecle.

donc :
L’hotel des Menus Plaisirs en quelques dates :

 

1739-1745  

édification de l’hôtel des

 Menus-Plaisirs ; y sont abrités l’administration, les ateliers et les

entrepôts liés à l’organisation des réjouissances du

roi et de la cour

1787-1788  

à deux reprises,

 l’assemblée des notables s’y réunit

1789  

travaux d’agrandissement afin de

 recevoir l’ensemble des députés : construction du grand escalier

(celui qui mène à la bibliothèque actuelle) et des salles

d’assemblée du Clergé et de la Noblesse (bibliothèque

actuelle)

5 mai   convocation des États

Généraux

juillet   réunion permanente des Trois Ordres 4 août   vote de l’abolition des privilèges 28 août   Déclaration des Droits de l’Homme et du

Citoyen

octobre   abandon du site
Un peu D’histoire :

L’ADMINISTRATION DES MENUS-PLAISIRS

Créée en juin 1627 afin d’assurer

 une meilleure efficacité et surtout une meilleure gestion de la Maison

du Roi, l’Administration des Menus-Plaisirs ne se développe pleinement

que sous le règne de Louis XIV. En effet,

l’ampleur que prennent les cérémonies de la Cour et, plus encore,

les fêtes, impose de nouvelles précisions et la création,

à partir de 1660, d’une administration plus apte à satisfaire les

besoins du nouveau monarque.

C’est ainsi que naquit l’Administration

de l’Argentrie, des Menus-Plairirs et Affaires de la Chambre du Roi,

destinée à se maintenir jusqu’à la fin de l’Ancien

Régime et à contribuer de façon considérable au

rayonnement de la cour de France dans toute l’Europe des XVIIe et XVIIIe

siècles.

Les attributions des Menus-Plaisirs

(abrégé que l’on donne habituellement à cette

administration et qui permettra à certains d’ironiser sur ces  » plaisirs

que l’on dit menus « ) sont pourtant très étendues et touchent de

très près la famille royale. Le budget en est variable et peut

être résumé ainsi :

  – les dépenses ordinaires :   · les gages des musiciens, des médecins, du

Grand-maître de la Garde Robe…etc

  · l’entretien des voitures, des magasins, des  » tentes et

maisons de bois  » du Roi

  · les fêtes religieuses et spectacles de la Cour   · les voyages de la Cour, les cadeaux faits par la famille

royale

  – les dépenses extraordinaires :   · les cérémonies funèbres , les mariages

et les baptêmes de la famille royale

  · la préparation des Lits de Justice   · diverses réjouissances publiques

À ces attributions s’ajoutent, au

 XVIIIe siècle, l’administration (non

financière) de la Comédie-Française et de la

Comédie-Italienne.

En 1787, le site est choisi pour

accueillir l’assemblée des notables, dans une salle provisoire

élevée pour la circonstance par Pierre-Adrien Pâris sur la

cour haute. Celle-ci sert de nouveau à la fin de 1788 pour la seconde

assemblée des notables. De nos jours, le bâtiment ayant

été détruit, seul le dessin des fondations a

été reconstruit (face aux locaux de la Maîtrise).
La convocation des États

Généraux à partir du 5 mai 1789 entraîne des travaux

beaucoup plus importants qui touchent à la fois la salle provisoire,

agrandie pour recevoir l’ensemble des députés, et les

bâtiments en dur dont les magasins sont convertis en bureaux, salles de

réunions et dépendances pour le service de l’assemblée.

C’est alors que Pâris construit le grand escalier de l’aile Est, (celui

menant actuellement à la bibliothèque du Centre de Musique

Baroque) et que sont aménagées, au premier étage des ailes

Est et Sud, les salles d’assemblée du clergé et de la noblesse,

qui disparaîtront dès le mois de juillet, quand fut

décidé la réunion permanente des Trois Ordres. La

bibliothèque actuelle, conçue à l’emplacement exact de

l’assemblée du clergé, reproduit dans son architecture le plan de

salle de l’époque.

C’est dans la salle de réunion,

provisoire, de la cour haute que l’Assemblée Nationale vota l’abolition

des privilèges (4 août 1789) et la Déclaration des Droits

de l’Homme et du Citoyen.


Les desserts etc


Aujourd’hui nous avons passé notre journée en cuisine et malgré des heures à la fois drole et parfois pénibles j’ai le plaisir de vous presenter le resultat!

Tout a commencer par notre premiere brioche au four dans un moule a brioche :
Ensuite des petits pains individuels au sesame et au pavot :
Ensuite Julien nous a fait des tartelettes individuelles aux fraises :
Et vu le nombre de blancs d’oeufs qu’il nous restait nous avons décidé de faire des Iles Flottantes

La creme anglaise…alors là…ce fou rire!!!!
Que je vous raconte :

On a repeint la cuisine!
Vous nous auriez vu!!!
Tout partait bien pourtant!
la

creme etait en train de chauffer doucement sur le feu et ca prenait pas

beaucoup…alors on a juste augmenté le feu, de 2 à 3 pas enormes on a

continer a remuer et là diantre! des grumeaux!!!!
Alors doudou regarde sur internet comment enlever les grumeaux. Resultat passer le tout au mixeur…

Doudou

branche le mixeur mais à oublié de poser sa main sur le couvercle!!!

et là je vous laisse imaginer le drame! la moitié de la cuisine a été

repeinte à la Crème Anglaise, Doudou s’est cramé le bras droit(pauvre doudou), nos vetements du jour ainsi

que les torchons sont partis en machine, il a fallu laver 2 murs et les

portes du placard ainsi que le sol….
et comme si ca ne suffisait pas…
une

fois le tout lavé, je remet le couvercle en place et je tente de finir

ce qu’on avait commencé, a savoir mixer la creme anglaise pour enlever

les grumeaux…je tiens le couvercle et j’appuie sur start! et là,

C’est le drame!!! le couvercle se souleve sous la pression du mixeur et

rebellotte!!! RE peinture de cuisine à la creme anglaise!!
Il a fallu tout relaver une 2 éme fois!
La bonne nouvelle, 2 fois 5 secondes de mixeur ont suffit pour sauver le 3/4 de la creme anglaise .
Apres tant d’aventure voici quand même le résultat :


de

plus comme il restait enormément de blanc d’oeufs, bah ducoup on a fait

des meringues qui ont mis 2H45 à cuire au lieu d’1h! Mais bon au final :

Merci à Doudou et à Julien pour leur aide et leur bonne humeur en cuisine, on remet cela quand vous voulez lol

Gros bisous et bon Appétit

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :